ANS

Treize ans requis contre un homme qui aurait tenté de tuer sa femme

Treize ans requis contre un homme qui aurait tenté de tuer sa femme

Benjamin Hermann

Le parquet a requis, ce vendredi, devant le tribunal correctionnel de Liège, une peine de 13 ans de prison à l'encontre d'un quadragénaire, poursuivi pour avoir commis une tentative d'assassinat sur sa femme. Pour sa défense, le prévenu a affirmé que la victime était, en réalité, tombée sur le couteau, qui se serait ensuite planté à proximité du cœur.

Le prévenu aurait été impliqué dans plusieurs scènes de menaces verbales et de coups et blessures commis sur sa femme, en septembre 2014. La scène la plus grave s'étant déroulée le 31 décembre 2014: ce jour-là, l'intéressé lui aurait planté un couteau dans la région du cœur. Le couteau se serait enfoncé à deux centimètres de la zone létale, laissant la victime grièvement blessée.

Selon le dossier, les faits se sont déroulés à Ans dans la voiture du prévenu, alors que sa femme était au volant. L'épouse aurait été volontairement frappée par le prévenu, décrit comme impulsif, jaloux et narcissique.

A l'audience, le prévenu a uniquement reconnu avoir tiré son épouse par les cheveux.C'est par la suite qu'elle serait tombée sur le couteau qu'elle avait en main. Les analyses ont cependant démontré que l'ADN du mari était majoritairement présent sur le couteau.

Le parquet a requis une peine de 13 ans de prison contre le prévenu, en insistant sur l'intention de tuer et sur le caractère prémédité des faits. La défense a plaidé l'acquittement au bénéfice du doute en soutenant que la victime avait peut-être menti. Le jugement sera prononcé le 5 avril.