VENEZUELA

VIDÉO | Venezuela: après la pénurie d'électricité, l’eau devient noire

La situation ne s’améliore pas au Venezuela. Bien que l’électricité soit de retour, la distribution d’eau potable reste un gros problème. Pire, dans certaines villes, l’or bleu est devenu… noire.

La crise se poursuit au Venezuela. Après l’électricité, c’est désormais au tour de l’eau potable de poser problème.

Alors que l’électricité est officiellement «rétablie à 100%» dans tout le pays depuis ce jeudi après une semaine de suspension due à une gigantesque panne, les Vénézuéliens s’inquiètent désormais en priorité de la distribution et la qualité de l’eau courante.

Ainsi, de longues files se forment partout en ville devant les camions-citernes affrétés par les autorités. Le réseau de distribution n’a pas été rétabli, et même à Caracas le rationnement s’impose.

VIDÉO | Venezuela: après la pénurie d'électricité, l’eau devient noire
AFP

La ministre chargée de l’Eau, Evelyen Vásquez, a fait valoir que rétablir le système est «complexe» et prendra encore du temps. «Nous avons relancé les pompes et nous progressons lentement».

Reste que même là où l’eau est revenue, tout n’est pas encore parfait. Exemple avec la ville de San Diego, dans le nord du pays, où l’eau courante est désormais… noire, comme le prouvent plusieurs vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

 

 

D’après plusieurs médias, la couleur de l’eau pourrait s’expliquer par la présence d’hydrocarbures.