Ottignies a vu son match à Jodoigne arrêté après dix minutes. «On n’aurait pu l’entamer, estime le T1, Jamel Dennoune. C’était impossible avec le vent et les fortes pluies.»