Dimitri Dumont et Carmela Caltagirone sont tombés dans la fabrication de miel un peu par hasard. Passionné par l’apiculture depuis tout petit, Dimitri a acquis sa première ruche en 2001.

Il est allé se former aux techniques ancestrales dans les Ardennes. «Il est alors revenu avec une vieille ruche en bois sous le bras. C’est comme ça que tout a démarré», explique Carmela. Si l’activité n’a pas commencé tout de suite, elle s’est vite intéressée au potentiel du miel: «Ce n’était pas du tout mon domaine, mais ce qui m’a plu dans l’apiculture, ce sont les bienfaits des produits de la ruche». Ce couple gère un cheptel de 150 colonies réparties sur 15 sites différents et récolte le miel des abeilles avant de le mettre en pot. «Je m’occupe de la transformation, de la vente en magasin et de la livraison dans les différents dépôts, précise l’apicultrice. Nos ruches de production mettent à votre disposition le miel dit «toutes fleurs». Nous travaillons aussi avec de petits producteurs en Italie et en France pour les miels spécifiques comme celui au thym, au tilleul ou à la lavande.» Outre le miel, le Clos des Aulniats propose de la propolis, du pollen, de la gelée royale ou encore de l’hydromel. Le petit magasin compte aussi un rayon dédié au matériel nécessaire à la pratique de l’apiculture (ruches, cadres, petit matériel, extracteurs, maturateurs). Dimitri donne des formations et fait découvrir le monde des abeilles à ses étudiants. Cette entreprise familiale reçoit donc l’aide d’apprentis en haute saison. Un système donnant-donnant: «Cela leur permet de se former au métier, et nous, nous recevons un petit coup de main», note Carmela.Clos des Aulniats, Rue Puissant, 230 à Jumet – 071 34 28 43