FOOTBALL

VIDÉOS | Cinq moments marquants de Marouane Fellaini avec les Diables rouges

VIDÉOS | Cinq moments marquants de Marouane Fellaini avec les Diables rouges

Face au Japon, Marouane Fellaini a inscrit l’un des buts les plus importants de sa carrière. BELGA

La carrière de Marouane Fellaini avec les Diables rouges a pris fin hier soir. Parti en Chine, le milieu de terrain a fait ses adieux avec la sélection nationale après 12 ans de bons et loyaux services.

Hier soir, sur le coup de 21 h 30, Marouane Fellaini a annoncé mettre un terme à sa carrière internationale. «Le moment est venu de me retirer et de permettre à la prochaine génération de joueurs belges de poursuivre cette période très réussie de l’histoire du football belge», déclarait-il sur son compte Instagram.

À 31 ans, le milieu de terrain fait ses adieux avec les Diables rouges après 12 années de bons et loyaux services. Au total, Fellaini a comptabilisé 87 sélections pour 18 buts et 4 passes décisives.

De son premier match le 7 février 2007 lors d’un match amical contre la République tchèque à son dernier contre la France le 10 juillet 2018 lors de la demi-finale du Mondial russe, Marouane Fellaini a marqué de son empreinte son passage chez les Diables rouges.

Cinq moments marquants en vidéo.

17 juin 2014: Fellaini égalise en sortie de banc contre l’Algérie

Marouane Fellaini aime sauver la sélection nationale quand elle chavire. Le 17 juin, lors du premier match des Diables rouges au Mondial 2014, Marouane Fellaini, rentré en jeu cinq minutes auparavant, égalise face à l’Algérie.

Dix minutes plus tard, Dries Mertens délivre les Belges en inscrivant le 2-1.

7 juin 2015: Big Mo met la France à terre

Une des plus belles démonstrations de la génération dorée des Diables rouges datent de 2015. Lors d’un match amical face à la France, à Paris, Eden Hazard, Radja Nainggolan et Marouane Fellaini mettent la France à terre.

En pleine bourre ce soir-là, Big Mo inscrit un doublé plein d’opportunisme.

Les cartons jaunes, son péché non mignon

Outre ses 18 buts en sélection nationale, Fellaini totalise également 15 cartons jaunes. Rugueux, parfois à la limite du fair-play, Big Mo a toujours été dans le viseur des arbitres. Le 25 mars 2017, contre la Grèce, le médian prend son cinquième carton jaune en cinq matches.

Outre ses cartons jaunes, il comptabilise une carte rouge lors de sa quatrième rencontre officielle avec les Diables. C’était face à la Finlande.

VIDÉOS | Cinq moments marquants de Marouane Fellaini avec les Diables rouges
En 2011, face à l’Azerbaïdjan, Marouane Fellaini prend son huitième carton jaune avec les Diables. BELGA

2 juillet 2018: un but salvateur contre le Japon

Le dernier fait d’arme marquant de Fellaini avec les Diables remonte à la Coupe du monde 2018. Alors que la Belgique est très mal en point face au Japon en huitième de finale (0-2 à la 52e), Roberto Martinez décide de faire monter Nacer Chadli et Marouane Fellaini peu après l’heure de jeu.

D’un coup de tête rageur, le numéro 8 belge égalise neuf minutes après son entrée au jeu. Le reste est connu… Nacer Chadli délivre les Diables à la 94e minute.

10 juillet 2018: une défaite amère pour son dernier match

Le dernier match de Marouane Fellaini avec les Diables rouges est un moment douloureux.

Lors de la demi-finale de la Coupe du monde contre la France, le milieu de terrain belge perd son duel face à Umtiti sur une phase arrêtée des Bleus. Le défenseur français inscrit là le seul but de la rencontre et élimine la Belgique aux portes de la finale.

Son message d’adieu: «Ce fut un honneur»

«Après avoir représenté la Belgique au plus haut niveau pendant douze ans, j’ai décidé de prendre ma retraite du football international. Cela n’a pas été une décision facile pour moi, et je ne la prends pas à la légère, mais j’estime que le moment est venu de me retirer et de permettre à la prochaine génération de joueurs belges de poursuivre cette période très réussie de l’histoire du football belge.»

«Ce fut un honneur de représenter mon pays 87 fois et de participer à deux Coupes du monde et à un Euro pour la Belgique. J’ai beaucoup de souvenirs incroyables avec les Diables Rouges depuis mes débuts en 2007 jusqu’au Mondial en Russie de l’an passé. Je suis très fier que la Belgique occupe la première place du classement mondial de la FIFA. Je tiens à remercier tous ceux qui ont fait partie de ma carrière internationale, en particulier mes coéquipiers, dont beaucoup seront des amis pour la vie, et tous les coachs avec lesquels j’ai travaillé. Je voudrais également remercier tous les fans belges qui ont parcouru le monde pour nous soutenir. Je souhaite au sélectionneur et à l’équipe le meilleur pour les prochaines qualifications à l’Euro. Merci la Belgique.»

Voir cette publication sur Instagram

After twelve years of representing Belgium at the highest level, I have decided to retire from senior international football. It has not been an easy decision for me and not one I take lightly however I feel that the time is right for me to step down and allow the next generation of Belgian players to continue this very successful period in Belgian football history. It has been an honour to represent my country 87 times and to be a part of two World Cups and a European Championship campaign for Belgium. I have many amazing memories with the Red Devils from my debut in 2007 to last year’s World Cup in Russia and I am very proud Belgium is currently No 1 in FIFA’s world rankings. I want to thank all those who have been part of my international career especially my team mates, many of whom will be friends for life and all the coaches I have worked with. I would like to also thank all the Belgian fans who have travelled the world to support us. I wish the manager and the squad every success for the upcoming European Qualifiers. Thank you Belgium 🇧🇪 ❤️❤️

Une publication partagée par Marouane Fellaini (@fellaini) le

18 buts et 4 assists en 87 sélections

«Honoré» de représenter son pays, Marouane Fellaini compte 87 sélections avec les Diables rouges. En 6 373 minutes, il a inscrit 18 buts, réalisé 4 passes décisives, pris 15 cartons jaunes et un carton rouge.