Ligue des champions

VIDÉO | Grâce à un doublé de Lukaku, Manchester United élimine le PSG

VIDÉO | Grâce à un doublé de Lukaku, Manchester United élimine le PSG

AFP

Battu 0-2 à l'aller par le PSG, Manchester United a réussi mercredi l'exploit de se qualifier pour les quarts de finale de finale de Ligue des Champions (1-3). Romelu Lukaku a signé un doublé pour les Red Devils (2e, 30e) tandis que Thomas Meunier est monté au jeu chez les Sangermanois (70e).

Marcus Rashford a inscrit le but décisif sur penalty dans les arrêts de jeu (90e+4). Dans l'autre match, le FC Porto menait 2-1 contre l'AS Rome après les 90 minutes, ce qui entraînait les prolongations, les Italiens s'étant imposés sur le même score à l'aller.
Thomas Tuchel a reconduit sans exception le onze, qui s'était imposé à Old Trafford (0-2). Par contre, Ole Gunnar Solskjaer, privé de plusieurs cadres, a tout bouleversé optant pour un nouveau système avec trois défenseurs centraux. Le ballon venait à peine d'être mis en jeu que Lukaku a intercepté une passe en retrait complètement hasardeuse dans l'axe de Thilo Kehrer. Après avoir échappé au tacle de Thiago Silva, le Diable rouge a dribblé Gianluigi Buffon et a marqué d'un angle difficile son premier but de la saison en Ligue des Champions (2e, 0-1). Bien qu'énervés, les Parisiens se sont portés dans le camp adverse et ont vite été récompensés. Sur un centre à ras de terre de Kylian Mbappé, Juan Bernat a catapulté le ballon dans le but de David De Gea (12e, 1-1). Alors que les Mancuniens se contentaient de défendre dans leur camp, Lukaku leur a donné à nouveau l'avance en profitant d'un ballon mal capté par Buffon sur un tir de loin de Marcus Rashford (30e, 1-2).

Les Parisiens ont repris le jeu sur un faux rythme et n'ont pas inquiété la défense anglaise. Cela a incité Tuchel a effectuer deux changements: Meunier pour Kehrer et Leandro Paredes pour Julian Draxler (70e). Bien en jambes, Meunier a déboulé à droite pour placer une reprise dans la course en angle fermé que De Gea a repoussé (82e). Le portier espagnol a eu de la chance quand Mbappé a glissé à l'entrée du rectangle et que dans la foulée Bernat a tiré sur le montant (84e). Le cours du jeu a alors changé: après avoir visionné les images, l'arbitre a accordé un penalty pour une faute de main de Presnel Kimpenbe sur un tir de Diogo Dalo. Rashford n'a pas tremblé et a signé une nouvelle 'remontada' au frais du PSG (90e+4, 1-3).

"C'est l'esprit du groupe qui a fait la différence"

"C'est la force mentale et l'esprit du groupe qui ont fait la différence", a commenté le Diable Rouge après la rencontre.
Manchester United abordait la rencontre après avoir perdu l'aller 0-2. "Avant le match, on avait espoir et on savait que si défensivement, on faisait un bon match, on se créerait des occasions", a expliqué Lukaku. "On a eu de la chance, il y a eu des erreurs défensives de leur part, on a su en profiter. L'égalisation était aussi un moment difficile", a reconnu l'avant-centre.

"En deuxième mi-temps, il fallait rester soudés et on a travaillé. On avait une tactique en 4-4-2 classique, on devait faire en sorte que Verratti et Marquinhos ne touchent pas le ballon, donc, moi et Marcus, on a dû défendre sur les deux milieus défensifs et faire la différence en contre-attaque avec Ashley Young sur le côté droit. Après, Bailly s'est blessé. Il y a beaucoup de blessés. C'est la force mentale et l'esprit du groupe qui ont fait la différence. On savait qu'il fallait être patient. Le plus important c'était de marquer le premier but. Ils ont égalisé, mais notre deuxième but nous a mis en confiance. Il fallait juste garder la foi et rester soudés derrière."

Peut-on parler de miracle? "Pas vraiment, parce que Manchester United a réalisé de beaux exploits dans le passé", a rappelé Lukaku. "Je pense que c'est quelque chose qu'on essaye de montrer à chaque match. Tant que l'arbitre n'a pas sifflé, on ne lâche jamais et je crois qu'on l'a montré encore une fois."

Nos dernières videos