JOGGING

Encore plus de runners à Farciennes

Encore plus de runners à Farciennes

Deuxième participation et première victoire pour Michaël Gillain à Farciennes. ÉdA – 401034305440

Ils étaient 440 au départ dont Michaël Gillain, le plus rapide sur le long, et Loïc Bombaerts qui a décroché sa première victoire sur le court.

Fort du succès rencontré l’an dernier (371 coureurs), le Zio Running Team a relancé samedi son jogging «Farciennes court». Un parcours ultrarapide et plat de 5,6 km et 11,3 km attendait les runners qui étaient plus nombreux encore (440). Ceux-ci passaient à nouveau par l’Ecopole et le parc du château de Farciennes, au départ du stade des Marais. Des endroits bien connus par Michaël Gillain puisqu’il était déjà l’an dernier (il avait fini 2e derrière Mourad El Matougui). Bien qu’en manque de rythme à pied, l’athlète de Trakks et de l’ATCC s’est imposé relativement facilement. «J’ai fait une sortie à vélo au matin avant cette course et je compte procéder au même enchaînement dimanche prochain, jour des Dix Miles, afin de rentrer doucement en configuration triathlon, raconta le Ransartois. Je précise bien que je ferai ces Dix Miles en mode touriste! Ce samedi, j’ai mieux couru qu’à la Portelette où j’avais trop rapidement explosé…» Mika a deux gros objectifs: le championnat de Belgique de triathlon longues distances en juin et le championnat du monde de demi-Ironman en septembre à Nice.

Gianni Guido n’était pas non plus, et c’est bien normal, au top de sa forme mais il a su terminer 2e sur ses acquis. «Mes objectifs se situent également plus tard dans l’année, sur piste. J’espère retrouver toutes mes sensations le 31 mars pour les 10 km de Valenciennes. Je suis à la recherche d’un temps de référence sur cette distance et sur un parcours tout plat. Je devrais être en mesure de viser 31.30.»

Ancien footballeur du FC Farciennes, Loïc Bombaerts s’est senti poussé des ailes. Il a décroché sa toute première victoire en course à pied, sur le jogging court! «Ce stade dans lequel j’ai joué durant deux ans m’a porté chance. Je ne cours sérieusement que depuis juin 2018 et depuis lors j’ai fait une dizaine de joggings. Je manque de planches, c’est évident, mais je sens que je progresse.»

Le coureur de Joncret a pris goût au running. «Je ferai les Dix Miles de Charleroi et puis, dans deux mois, le marathon d’Anvers! Ce sera mon tout premier. J’ai déjà fait deux semis qui s’étaient plutôt bien passés et donc je suis assez confiant. Je souhaiterais descendre sous les 3 heures.»

À noter qu’un euro par inscription était reversé à l’association «New Regard» qui a pour objectif de créer une classe inclusive pour les enfants en difficulté d’apprentissage.