«Jo» jardinera jusqu’en décembre 2020

La statue faite de déchets divers trône au rond-point du Stampia. ÉdA

La statue, affectueusement appelée «Jo le jardinier», trône au milieu du rond-point du Stampia depuis juin dernier. Réalisée par l’artiste Stéphane Duray, elle est composée de 95% de déchets ménagers.