LIÈGE

PHOTOS | Des centaines de jeunes dans la rue à Liège: «Nous continuerons aussi longtemps qu’il faudra»

Environ 500 élèves et étudiants se sont mobilisés pour la marche pour le climat organisée à Liège ce jeudi. C’est bien moins que le 31 janvier, mais la motivation reste intacte. Des milliers de jeunes devraient être au rendez-vous le 15 mars prochain.

Les chants et les slogans ont une fois de plus retenti dans les rues de Liège, ce jeudi, à l’occasion d’une nouvelle marche pour le climat organisée par les mouvements Youth for Climate et Students for Climate, rassemblement respectivement des élèves du secondaire et des étudiants du supérieur.

La manifestation a démarré de l’esplanade des Guillemins en début d’après-midi, avant d’emprunter les boulevards et d’aboutir à l’hôtel de ville. Le tout s’est déroulé dans une ambiance bon enfant. Selon une estimation de la police de Liège, environ 500 jeunes y ont participé.

À Liège, les rues se souviennent encore des 15 000 jeunes qui ont déferlé sur la ville le 31 janvier dernier. «Nous nous attendions à être moins nombreux cette fois», reconnaît Augustin Crespin, un des organisateurs, élève au collège Saint-Benoît Saint-Servais. «Par contre, nous constatons qu’il y a beaucoup de plus jeunes, du primaire et de première ou deuxième année secondaire. C’est génial que tout le monde s’approprie le combat», se félicite-t-il.

Quelques syndicalistes, membres de partis politiques et même plusieurs gilets jaunes étaient également présents, mais relativement discrets.

Rendez-vous le 15 mars

Cette moindre affluence trouve sans doute une autre explication du côté des écoles. «Les directions n’autorisent plus les élèves à sortir. Pour beaucoup de jeunes, ça devient compliqué. Ils n’osent plus quitter les cours», explique Léa François, élève au collège Saint-Barthélemy et figure de proue du mouvement en Cité ardente. «Les directions d’école acceptent de nous soutenir pour la marche du 15 mars, mais c’est tout.»

Un rendez-vous de très grande ampleur est en effet programmé ce jour-là, avec l’espoir de voir à nouveau des miliers d’étudiants marcher à Liège. «C’est vraiment “le” rendez-vous à ne pas manquer», glissent nos interlocuteurs.

La motivation reste intacte, cependant. «Nous continuerons à descendre dans la rue, y compris après le 15 mars, si les politiques ne prennent pas les mesures nécessaires» en matière d’environnement, ajoute Léa François. «Nous continuerons le temps qu’il faudra.»

PHOTOS | Des centaines de jeunes dans la rue à Liège: «Nous continuerons aussi longtemps qu’il faudra»
Louise Traversin et Augustin Crespin du collège Saint-Benoît Saint-Servais, Léa François du collège Saint-Barthélemy et Mathis Lambermont du collège Sainte-Véronique. ÉdA Hermann