ETTERBEEK

Vue dégagée sur la «nouvelle» place Jourdan

La place Jourdan n’est plus un immense parking: l’espace modernisé de la commune d’Etterbeek a désormais un visage plus apaisé. Beliris a inauguré la place ce 28 février.

Beliris a inauguré ce 28 février le nouveau visage de la place Jourdan après un peu plus de 12 mois de rénovation. «Ce qui n’était encore qu’un parking il y a quelque mois est désormais un espace ouvert et agréable, tant pour les riverains que les visiteurs du quartier», se félicite l’organe de coopération entre Fédéral et Bruxelles.

La place, dessinée par les bureaux Sum Projects et Greisch, s’étend désormais d’un côté jusqu’aux façades, laissant plus de place et une vue dégagée aux terrasses. Avec les arbres plantés, les nouveaux bancs, le nouvel éclairage et la fontaine qui fait un clin d’œil au ruisseau Broebelaer qui s’y écoulait jadis, la place «prend aujourd’hui un air plus paisible», plaide Beliris.

Vue dégagée sur la «nouvelle» place Jourdan
La nouvelle place Jourdan a réduit le passage automobile à une seule bande, dans le haut de la place. BELIRIS
Le parking souterrain dans l’avenue du Maelbeek et le petit parc public Jo Heyne, attenants à la place, ont également été rénovés avant la fermeture du parking de la place Jourdan.

Feux, plateau, bande bus

C’est tout un travail mêlant urbanisme et mobilité qui a permis de revoir aux standards de 2019 ce haut lieu de vie du bas du quartier européen. «Les voiries ont été restructurées pour décourager le trafic de transit et accroître la sécurité, notamment pour les cyclistes et piétons», assure Beliris. Ainsi, des feux ont été placés sur le nouveau plateau de l’avenue du Maelbeek, permettant aux piétons et cyclistes de traverser en sécurité pour rejoindre le parc Léopold. Un système de détection permet aussi d’accorder la priorité aux bus qui veulent emprunter l’avenue du Maelbeek. La desserte des transports en commun sera également plus fluide avec notamment l’arrêt de bus de la place Jourdan qui a été déplacé vers le bas de la rue Froissart, où les bus bénéficient d’une bande de circulation qui leur est propre en direction de la rue Belliard.

Un montant de€ 4,5 millions, études et travaux compris, a été investi pour ces travaux menés et financés par Beliris, en collaboration étroite avec la commune d’Etterbeek.

Le quartier poursuivra sa mue avec notamment des travaux dans la rue Froissart qui dureront jusqu’à l’été 2019 et le réaménagement du square Forte dei Marmi à proximité immédiate, dans le cadre du contrat de quartier Chasse-Gray qui débutera prochainement.

Vue dégagée sur la «nouvelle» place Jourdan
La nouvelle place Jourdan a réduit le passage automobile à une seule bande, dans le haut de la place. BELIRIS