article abonné offert

Saint-Martin, ses aliénés d’hier, ses usagers d’aujourd’hui

Saint-Martin, ses aliénés  d’hier, ses usagers d’aujourd’hui

Le réfectoire, au début du XXe siècle. Un surveillant en uniforme sert la soupe. -

Un livre raconte la longue histoire de Saint-Martin, à Dave, l’asile devenu centre neuro-psychiatrique.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 231 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos