«La première qualité d’un tennisman? Son sens de l’adaptation. Une balle ne revient jamais de la même façon. Le joueur doit donc aiguiser son œil pour s’accommoder au jeu de l’adversaire», explique Xavier Moureaux, codirecteur de l’école de tennis de Bastogne.

«Le Royal Tennis Club de Bastogne (RTCB), entité juridiquement distincte de notre école de tennis, existe depuis 1958, reprend Xavier Moureaux. Il est l’un des quatre clubs à bénéficier de la plus haute labellisation en Luxembourg.» Le label? Un niveau garant du degré de développement des clubs de tennis membres de l’AFT, l’Association Francophone de Tennis.

«Ce bon référencement est dû au sérieux du comité du club avec qui nous travaillons main dans la main, explique l’associé de Steve Darcis, ex-38e joueur mondial au classement ATP. Steve s’est greffé à notre école de Bastogne en septembre 2018. Ensemble, nous nous occupons simultanément des écoles d’Aywaille et de Bastogne, DM Écoles.»

Implanté au domaine de Renval depuis sa création, le RTCB et son école de tennis possèdent quatre terrains extérieurs en terre battue et deux terrains intérieurs en moquette. Des infrastructures qui lui permettent d’organiser quatre tournois annuels (en janvier et en août pour les adultes; en décembre et en juillet pour les jeunes) et d’aligner 33 équipes en interclub, une compétition où s’affrontent, par catégories d’âge et de niveau, les joueurs des différents clubs de la province.

«Jouer au tennis ne requiert pas de réelles prédispositions, à part la capacité de prendre du plaisir à chaque instant où on pose les pieds sur un court», termine Xavier Moureaux, qui enseigne les techniques de raquette et de sa balle jaune avec quatre autres professeurs professionnels.