FOOTBALL

Mercato: pourquoi la sanction de Chelsea a peu de chance d’impacter Eden Hazard

Mercato: pourquoi la sanction de Chelsea a peu de chance d’impacter Eden Hazard

Eden Hazard devrait quitter Chelsea dès cet été. Photo News

Selon toute vraisemblance, l’interdiction de transferts imposée à Chelsea par le Comité de discipline de la FIFA ne devrait pas affecter le départ éventuel d’Eden Hazard.

Le couperet est tombé pour Chelsea. Sanctionné pour des «infractions relatives aux transferts internationaux et à l’enregistrement de joueurs de moins de 18 ans», le club anglais s’est vu frapper d’une interdiction de transferts lors deux prochains mercatos par la FIFA.

Désastreuse pour le club et ses supporters londoniens, cette nouvelle ne devrait toutefois pas avoir un impact sur le futur d’Eden Hazard.

+ À LIRE AUSSI | Chelsea interdit de recrutement par la FIFA pour les deux prochains mercatos

De plus en plus souvent annoncé en partance (vers le Real Madrid) lors du prochain mercato estival, le Diable rouge ne serait pas concerné par cette sanction puisque celle-ci ne concerne que les transferts entrants que pourrait opérer son actuel employeur.

Autrement dit, si Chelsea est interdit de recrutement lors des deux prochains mercatos, rien ne devrait l’empêcher de se défaire de plusieurs de ses joueurs.

Parce qu’il sera libre de tout contrat en 2020 et que Chelsea lui a déjà trouvé un remplaçant en la personne de Christian Pulisic - l’international américain que le club londonien a fait signer en janvier, quelques semaines avant que ne tombe la sanction de la FIFA - Eden Hazard devrait donc quitter l’Angleterre dès cet été. Histoire que son départ rapporte encore un peu d’argent à des «Blues» mal embarqués dans la course à la Champions League puisqu'ils pointent à 10 longueurs de la 3e place synonyme de qualification directe pour la phase de poules.