FOOTBALL

VIDÉO | Diego Simeone et sa célébration peu élégante: «Il fallait en avoir...»

L’Atlético Madrid a décroché une belle victoire contre la Juventus de Turin mercredi soir en huitièmes de finale aller de la Champions League. Un succès fêté avec un peu d’excès par Diego Siemone.

L’Atlético s’est imposé 2-0 au bout d’un match où le VAR est intervenu à deux reprises en défaveur des Espagnols. Lorsque ses joueurs ont enfin réussi à ouvrir le score, via José Maria Gimenez à la 77e, Diego Simeone a laissé éclater sa joie de façon plutôt... couillue. L’Argentin a en effet saisi ses parties génitales en hurlant son bonheur. Une célébration peu élégante qui l’a conduit à se justifier en conférence de presse.

«Concernant ce geste, j’ai eu envie de le faire, parce que pour aligner Koke et (Diego) Costa après des semaines sans jouer, il fallait en avoir... Et tout s’est bien déroulé.»

Sur le match proprement dit, l’entraîneur de l’Atlético Madrid a par ailleurs commenté: «Nous avons joué comme une équipe solide. Les buts nous ont donné la victoire face à un adversaire extrêmement fort et nous devrons sûrement souffrir là-bas à Turin. La meilleure chose qui puisse arriver à un entraîneur, c’est que les joueurs interprètent le match tel qu’on l’imagine. Je suis heureux pour les joueurs, qui représentent le sentiment de l’Atlético Madrid. Voilà ce que nous sommes, nous essayons de grandir, de progresser, voilà notre chemin. La qualification n’est pas encore pliée et il reste un match où il faudra batailler. On devra souffrir contre un grand adversaire, avec d’immenses joueurs.»