FOOTBALL

VIDÉOS | C1: l’Atletico bat la Juve malgré le VAR, Man City s’impose à dix face à Schalke 04

VIDÉOS | C1: l’Atletico bat la Juve malgré le VAR, Man City s’impose à dix face à Schalke 04

Le VAR a sauvé deux fois la Juventus. Nicolas Otamendi a été exclu avec Manchester City. Avec AFP, Belga et Reporters

L’Atletico Madrid s’est imposé 2-0 face à la Juventus lors des huitièmes de finale aller de Champions League. Manchester City s’est imposé en infériorité numérique à la Veltins Arena (2-3).

Le VAR sauve deux fois la Juventus puis l’Atletico émerge

Au Wanda Metropolitano, l’Atletico Madrid s’est imposé 2-0 face à la Juventus. Les Turinois ont été sauvés deux fois par le VAR mais n’ont rien pu faire en fin de rencontre. Les quarts de finale se rapprochent pour les Colchoneros.

D’entrée, les Colchoneros se sont montrés menaçants. À la 27e minute, Diego Costa s’est écroulé dans le rectangle. Alors que l’arbitre avait signalé le point de penalty, il a invalidé son jugement après avoir analysé le VAR. Sur la phase arrêtée, Griezmann n’est pas passé loin d’ouvrir le score.

En début de deuxième période, Diego Costa a loupé complètement son face-à-face contre Szczesny et manqué l’ouverture du score.

Trois minutes plus tard, Antoine Griezmann a trouvé la barre transversale après un lob.

À la 70e minute, Alvaro Morata pensait ouvrir le score face à son ancienne équipe mais son but a été annulé par le VAR suite à une poussée sur Chiellini.

Sept minutes plus tard, les Colchoneros ont enfin ouvert le score. Après un corner, José Maria Gimenez a fait 1-0.

Peu de temps après, Diego Godin a réalisé le break (2-0, 83e). Une avance méritée.

Une quatrième C1 de rang pour Cristiano Ronaldo? Ca se complique!

Quadruple vainqueur de la Champions League avec le Real Madrid (2014, 2016, 2017 et 2018), Cristiano Ronaldo évolue désormais à la Juventus. Avant son retour en terres madrilènes, CR7 a annoncé qu’il ferait tout son possible pour remporter la troisième Champions League de l’histoire de la Juve.

La manche retour aura lieu le 12 mars prochain (21h) au Juventus Stadium de Turin.

Compositions des équipes

Atlético Madrid: Oblak – Juanfran, Giménez, Diego Godín, Filipe Luis – Saúl, Thomas, Rodrigo Hernandez, Koke – Griezmann, Diego Costa. Entraîneur: Diego Simeone (ARG).

Juventus: Szczesny – De Sciglio, Bonucci, Chiellini, Alex Sandro – Bentancur, Pjanic, Matuidi – Paulo Dybala, Mario Mandzukic, Cristiano Ronaldo. Entraîneur: Massimilliano Allegri (ITA).

À dix contre onze, City s’impose dans les arrêts de jeu

Grandissime favori face à Schalke 04, Manchester City s’est imposé en toute fin de rencontre. En infériorité numérique après l’exclusion d’Otamendi, les Cityzens se sont imposés dans les arrêts de jeu grâce à un but de Sterling (2-3).

Auteur de sept buts sur les quatre dernières rencontres de Premier League, Sergio Agüero a profité d’une erreur défensive pour ouvrir le score dès la 18e minute de jeu (0-1).

Vingt minutes plus tard, les Allemands ont obtenu un penalty sur décision du VAR après une faute de main d’Otamendi. Nabil Bentaleb a alors rétabli l’égalité (1-1, 38e).

Dans la foulée, les Königsblauen ont obtenu un nouveau penalty après une faute de Fernandinho et Nabil Bentaleb a donné l’avantage aux siens juste avant la mi-temps (2-1).

Avec ce doublé, l’Algérien a inscrit ses 14 penaltys tirés avec Schalke 04.

À la reprise, Man City a poussé mais sans parvenir à être dangereux. À la 68e minute, Nicolas Otamendi a été exclu pour un deuxième carton jaune.

À dix, les Skyblues ont réussi à égaliser après un coup-franc de Leroy Sané à la 85e minute (2-2).

Dans les arrêts de jeu, Raheem Sterling a offert la victoire aux siens sur une nouvelle erreur défensive allemande (2-3).

Objectif C1 pour les Cityzens?

Éliminé par Liverpool en quart de finale la saison passée et par Monaco en huitième en 2017, Manchester City n’a toujours pas atteint l’objectif rêvé par le propriétaire aboudabien: disputer et remporter la finale de la Champions League.

La manche retour aura lieu le 12 mars prochain (21h) au Juventus Stadium de Manchester.

Composition des équipes

Schalke 04: Fährmann – Caliguri, Bruma, Sané, Nastasic, Oczipka – McKennie, Serdar, Bentaleb, Mendyl – Uth. Entraîneur: Domenico Tedesco (ALL).

Manchester City: Ederson – Laporte, Otamendi, Fernandinho, Walker – Gundogan, Silva, De Bruyne – Sterling, Silva, Agüero. Entraîneur: Pep Guardiola (ESP).