CRISNÉE

Dix vélos électriques achetés pour les Crisnéens

Dix vélos électriques achetés pour les Crisnéens

Grâce à cet achat, Philippe Goffin veut encourager les Crisnéens à se détendre à vélo dans leur région. Doc

La Commune de Crisnée a acheté 10 vélos électriques. Ils seront mis à disposition descitoyens les week-ends pendant les vacances.

Favoriser le tourisme de proximité, le circuit-court, puis surfer sur la vague des protestataires pour le climat, toutes des bonnes raisons qui ont poussé la commune de Crisnée à investir dans des vélos électriques. «En 2001, nous avions un partenariat avec Décathlon qui avait mis à disposition de la commune des vélos classiques, rappelle le bourgmestre Philippe Goffin. C’était l’occasion de remettre le couvert avec des vélos plus “modernes ”.» Et le bourgmestre de continuer: «les deux routes régionales qui traversent la commune ont été refaites récemment et ont des pistes cyclables. Tout notre territoire est donc adapté aux vélos. Nous avons, en outre, deux groupes de cyclistes sur la commune, La Bande à vélo, des amateurs qui organisent des promenades le week-end, puis un club plus “ pro ”, le club cyclo Thyssois. L’opération Décathlon avait très bien fonctionné à l’époque et nous avons pas mal de demandes sur le sujet.»

25000€ au budget

Ce projet vient donc de nulle part, et a été mis au budget dernier. Soit 25 000€ pour acheter ces vélos, «qui sont très agréables puisqu’ils permettent de se détendre à vélo, de profiter de beaux week-ends pour faire des courses dans le coin, de faire du tourisme de proximité mais aussi d’aller un peu plus loin, parce que l’air de rien, nous ne sommes pas loin des bords de la Meuse et très près de Maastricht et les vélos posséderont une autonomie de 120 kilomètres», continue le bourgmestre.

Très Concrètement, ces vélos seront mis dès le 1er juillet à disposition des Crisnéens et de leurs voisins (ceux-ci devront les louer, mais pour une somme qui restera modique, assure Philippe Goffin). «Un jobiste sera présent le vendredi en fin de journée pour ceux qui viendront rechercher le vélo qu’ils ont réservé après le boulot. Puis le ramèneront le dimanche en fin de journée.» Les vélos seront utilisés en semaine, notamment, par les agents de l’agence locale pour l’emploi.