FOOT AMATEUR

Il inscrit 12 buts, déjà un titre de champion, joli rush final, ils font jouer le sixième gardien: le meilleur du foot local

Il inscrit 12 buts, déjà un titre de champion, joli rush final, ils font jouer le sixième gardien: le meilleur du foot local

Havinnes champion de première provinciale (P1) ÉdA – 40999098898

Des buts inattendus, des scores dantesques et des décisions insolites en tout genre: le «best of» du week-end foot amateur vous conte comme chaque lundi le meilleur du foot régional wallon.

 

 

Le dodécuplé de Pacolli

Il inscrit 12 buts, déjà un titre de champion, joli rush final, ils font jouer le sixième gardien: le meilleur du foot local
Sabri Pacolli EdA
On vous l’avoue tout de go: le terme «dodécuplé» n’existe pas. Mais la prestation de Sabri Pacolli avec Marbehan sur la pelouse de Torgny valait bien ce néologisme. Douze buts à lui seul! En nonante minutes. Il est vrai que son équipe a écrasé l’adversaire 0-21, une sacrée torgnole pour les… Torgnolais (ok, elle était facile). De quoi faire passer l’octuplé de Maxime Zune avec Bourcy contre Bovigny dans une autre série de la province au rang de l’anecdotique…

 

 

Saint-Valentin leur apporte (déjà) le titre

Il n’y a décidément plus de saisons… Nous ne sommes qu’à la mi-février et voici qu’avec le retour d’un temps quasi printanier un premier titre de champion a pu être décerné! Ou plutôt: un titre de championnes! En effet, les dames de Havinnes se sont parées des lauriers ce week-end en P1 hennuyère.

 

 

Loin dans la hiérarchie

Que cela soit pour une question de boulot, de vacances ou de raisons familiales, il n’est pas rare en provinciale qu’une équipe aligne son deuxième, voire son troisième gardien. Parfois même un junior. Mais à Saint-Léger, il a fallu recourir au… sixième gardien dans la hiérarchie! Celui qui avait joué le matin même en réserve…

 

 

Rien ne va plus pour l’ex-leader

Il inscrit 12 buts, déjà un titre de champion, joli rush final, ils font jouer le sixième gardien: le meilleur du foot local
Mormont a fait la fête à Givry EdA
Rien ne va plus à Givry. Leader autoritaire de la D3 Amateurs B avant la trêve hivernale, les Jaune et Noir viennent d’enchaîner une troisième défaite consécutive. Si Schinckus avait ouvert dans un premier temps le score contre son ancienne équipe, Mormont, c’est un ancien de Givry qui avait ensuite égalisé: Hebette. Mais le mot de fin revenait à Matafadi, lequel offrait la victoire à Mormont dans les arrêts de jeu. Avec ce 0 sur 9 depuis la reprise, Givry rentre clairement dans le rang…

 

 

Il croque sa reprise qui du coup fait mouche

Enfoncés en première période par Etterbeek, les joueurs de Waterloo ont eu le don de réagir après la pause, grâce à deux coups de patte signés Fernandez, dont le second, complètement manqué, a surpris tout le monde… y compris le gardien!

 

 

Les bijoux de Docquier

Il inscrit 12 buts, déjà un titre de champion, joli rush final, ils font jouer le sixième gardien: le meilleur du foot local
Amaury Docquier a sorti la panoplie. Heymans
Les Geerois sont passés proches de la correction sur la pelouse de Flémalle. Mais c’était sans compter sur le talent (et le brin de réussite) d’Amaury Docquier, auteur de deux superbes buts aux 89e et 94e minutes. De quoi offrir la victoire, en toute fin de compte, au cercle hesbignon.

 

 

Trois mois plus tard

Cela faisait trois mois que Walhain n’avait plus gagné. Depuis le 11 novembre et la victoire contre Ciney, plus exactement. Mais ce week-end, face à Durbuy, les Brabançons ont renoué de bien belle manière avec le succès. Il est vrai que, depuis le 11 novembre, l’équipe a bien changé: seuls deux titulaires de ce week-end (Javorina et Rosy) étaient présents au coup d’envoi de ce lointain succès. Ajoutez Bamenga Bofenda et Mbenti qui étaient sur les deux feuilles de match concernés et c’est déjà tout: 11 des 15 joueurs présents sur la feuille sont nouveaux.

 

 

Le chant du merle

Si le chant du cygne est une expression désignant la dernière chose réalisée par quelqu’un avant de décliner et mourir, le chant du merle pourrait illustrer l’exact opposé: la première chose avant de croître et s’envoler. Mené jusqu’à l’entame du dernier quart d’heure face à Manage, l’UR Namur a dû attendre l’égalisation tardive de Rosmolen pour entamer un rush final tonitruant, ponctué de 4 buts. De quoi enlever une belle victoire qui a mis beaucoup de temps à se dessiner.

 

 

Le bijou de Benothman

Il inscrit 12 buts, déjà un titre de champion, joli rush final, ils font jouer le sixième gardien: le meilleur du foot local
Une belle volée pour un superbe but pour Benothman. Léva
Très tôt menés au score, les Soliérois ont su réagir pour prendre l’avance avant la pause grâce à un petit bijou en deux temps signé Benothman. Il leur restait ensuite à tenir bon lors de la seconde période.

 

 

Un coup de coude et un coup de tête

Sur papier, le duel entre Marloie et Ethe s’annonçait prometteur. Sur le terrain par contre, le niveau n’a jamais atteint des sommets. La faute notamment à l’expulsion de Petit, obligeant les Cassîdjes à évoluer une heure à dix. On retiendra aussi le sauvetage quatre étoiles d’un défenseur d’Ethe en début de rencontre.

 

 

Un seul petit but pour un festival offensif

Il inscrit 12 buts, déjà un titre de champion, joli rush final, ils font jouer le sixième gardien: le meilleur du foot local
Match disputé entre Benoit Leleu et Rochefort d’un côté, et William Edeboux et Biesme de l’autre. EdA
Il y a des matches où le score ne reflète pas toujours la physionomie du match. Le court succès 1-0 de Rochefort face à Biesme, par exemple, ne rend pas bien compte du festival offensif offert par les deux équipes tout au long d’une rencontre animée, riche en occasions et en arrêts de qualité.

 

 

Classe biberon

Avec Debante, Sow et Blondiaux les 20 dernières minutes, Rechain a fait jouer sa classe biberon sur la pelouse de l’UCE Liège puisque ces trois joueurs ont la particularité d’être nés en 2001. Pas mal pour un club de P1, qui a toutefois laissé filer le succès à la dernière minute du match. Il paraît qu’on appelle ça «un manque d’expérience»…