FORMULA E

Formula E: Di Grassi chipe la victoire à un Wehrlein en panne sur la ligne d’arrivée à Mexico

Pour gagner en Formula E, il faut tenir l’énergie de sa batterie jusqu’à la ligne d’arrivée. C’est ce que l’Allemand Wehrlein a appris ce samedi à Mexico... ça s’est bien passé pour le Belge D’Ambrosio qui reprend la tête du championnat. Par contre, le cauchemar ne cesse pas pour Vandoorne.

Le Brésilien Lucas Di Grassi (Audi) a remporté le ePrix de Mexico samedi au terme d’une fin de course invraisemblable où il a dépassé in extremis l’Allemand Pascal Wehrlein.

Sur le fil, Di Grassi s’est faufilé pour passer Wehrlein sur la ligne, alors que ce dernier était tombé en panne dans les derniers mètres.

Le pilote allemand avait signé sa première pole position pour sa troisième course seulement en Formule électrique. Loin de l’emporter, il a fini 6e seulement, pénalisé de cinq secondes pour avoir coupé une chicane dans le dernier tour.

 

 

C’est donc Antonio Felix Da Costa qui termine deuxième, tandis qu’Edoardo Mortara complète le podium. D’Ambrosio, à nouveau auteur d’une belle remontée, termine 4e et reprend la tête du championnat. Le Belge (53 points) devance Da Costa et Sam Bird.

Par contre, les week-ends se ressemble en fond de classement pour l’autre Belge de la FE: Vandoorne a en effet terminé dernier de la course, loin très loin des vainqueurs. Et il ne doit sa 18e place qu’à l’abandon, dans le dernier tour, des deux Nissan qui sont tombées en panne de batterie.

 

Les classements

 

Classement du ePrix de Mexico:

 

1. Lucas di Grassi (BRA/Audi) 1 h 13 min 15.422 sec

2. Antonio Felix da Costa (POR/BMW Andretti) à 0.436

3. Edoardo Mortara (SUI/Venturi) à 0.745

4. Jérôme D’Ambrosio (BEL/Mahindra) à 1.159

(...)

18. Stoffel Vandoorne (Bel/HWA Racelab) à 43.425

 

Le championnat du monde après 4 courses (sur 13):

 

1. Jérôme d’Ambrosio (BEL/Mahindra Racing) 53 points

2. Antonio Felix da Costa (POR/BMW Andretti) 46 points

3. Sam Bird (GBR/Envision) 45 points