SAINT-LÉGER

Deux braconniers pris en flagrant délit dans la zone de confinement

Deux braconniers pris en flagrant délit dans la zone de confinement

Illustration. Lehtikuva/Reporters

La nuit de lundi à mardi, deux individus ont été interceptés par des agents du DNF et des policiers de la zone de police Sud-Luxembourg dans les bois de Meix-le-Tige (Saint-Léger).

Les agents du DNF font des rondes régulièrement et sont tombés sur ces deux braconniers qui étaient équipés de matériel, mais n’avaient pas (encore) tiré de gibier.

+ À LIRE | CARTE | Peste porcine: une première clôture va être installée en Ardenne !

Ils ont bien sûr été inculpés et privés de liberté durant quelques heures, notamment pendant une perquisition qui a été menée dans la ferme d’un des braconniers à Meix-le-Tige.

Son complice, lui, d’après, nos informations, habite un village voisin.

L’enquête se poursuit et a été confiée au SER d’Athus (Sud-Luxembourg).

Ces faits sont d’autant plus graves que Meix-le-Tige se trouve en pleine zone de confinement visée par l’épidémie de peste porcine africaine.

Fin septembre déjà, un autre braconnier avait été arrêté après avoir tiré un sanglier dans les bois de Sainte-Marie-sur-Semois.