BEAUVECHAIN

Des avions ministériels déviés vers la base de Beauvechain

Des avions ministériels déviés vers la base de Beauvechain

’Photo d’illustration) fotolia

Suite à la grève nationale de ce mercredi, tous les avions sont cloués au sol. Au moins quatre avions ministériels devraient se poser à Beauvechain ce mercredi.

La base aérienne de Beauvechain devrait accueillir au moins quatre avions transportant mercredi des ministres de la Défense de pays de l’OTAN se rendant à Bruxelles pour participer à une réunion de deux jours à la suite de la suspension de tous les vols civils en raison de la grève générale à laquelle participeront les aiguilleurs du ciel, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

«Quatre délégations (ministérielles) ont choisi l’option de (se poser à) Beauvechain», a indiqué un porte-parole militaire à l’agence Belga, confirmant des informations données par Skeyes (ex-Belgocontrol), la société chargée du contrôle aérien en Belgique.

Il s’agira de quatre «petits» avions transportant des ministres, qui sont attendus sur la base militaire, a précisé une autre source militaire. Ils devraient voler sous la supervision de l’Air Traffic Control Centre (ATCC, centre de contrôle aérien militaire, aussi appelé «Belga Radar») de Semmerzake/Gavere (Flandre orientale), selon un responsable.

Les «gros» avions devraient se poser à l’étranger et puis gagner Bruxelles par la route, a souligné le porte-parole, le commandant Olivier Séverin.

Beauvechain – une ancienne base d’avions de chasse qui abrite désormais des appareils d’entraînement et des hélicoptères –avait déjà été utilisée comme « diversion » pour Bruxelles le 30 janvier 2012, lors d’un sommet extraordinaire des chefs d’État et de gouvernement européens convoqué lors d’une précédente grève générale organisée contre des mesures décidées par le gouvernement… Di Rupo 1er.