BRUXELLES

Grève nationale: le point sur les perturbations à Bruxelles

Grève nationale: le point sur les perturbations à Bruxelles

Très peu de lignes de la STIB circulent ce 13 février (archive). EdA - JUlien RENSONNET

Grève nationale ce mercredi 13 février: STIB et Bruxelles-Propreté sont très impactés à Bruxelles. Les administrations, les hôpitaux et les écoles aussi tournent au ralenti. Quant à l’aéroport de Zaventem, il donne du répit aux riverains. Le point.

La Belgique tourne au ralenti ce mercredi 13 février: la grève nationale n’épargne aucun secteur en raison de la grève nationale qui n’épargnera aucun secteur. Il s’agit de la plus vaste mobilisation envers le Gouvernement Michel depuis décembre 2014.

On fait le point à 15h.

PIQUETS

Près d’une centaine de piquets de grève ont été dénombrés dans la capitale.

Environ 140 personnes ont été comptées au piquet devant Audi à Forest, une centaine à Proximus à Schaerbeek et une cinquantaine à l’atelier SNCB de Forest. Le zoning de Drogenbos est à l’arrêt avec des piquets devant les entreprises Mercedes, Peugeot, Carrefour et Club, précise encore Nel Van Slijpe. Sur le chantier de BNP Paribas Fortis, rue Montagne du Parc à Bruxelles, une trentaine de travailleurs tiennent un piquet depuis 5H30. «L’entreprise de construction qui travaille sur le chantier met beaucoup de travailleurs en chômage technique, mais utilise en même temps les services de sous-traitants», dénonce l’un d’eux.

A 11h00, environ 200 personnes se sont mobilisées devant le Cabinet du ministre-président bruxellois Rudi Vervoort

MAGASINS

Les badauds de la rue Neuve à Bruxelles ont trouvé porte close mercredi devant quelques magasins de l’artère commerciale, dont Galeria Inno, Mediamarkt ou Zara. Le centre commercial City 2 était pour sa part ouvert.

Des représentants du syndicat libéral CGSLB avaient rallié l’Inno et l’avenue Louise, autre boulevard bordé d’enseignes, pour indiquer que les magasins n’ouvriraient pas en ce jour de grève nationale.

À l’exception de la galerie de l’Inno et de quelques autres boutiques, la plupart des commerces étaient pourtant accessibles. Quelques syndicalistes faisaient le pied de grue devant Zara pour expliquer que l’enseigne espagnole n’accueillerait aucun client de la rue Neuve.

Dans la galerie Anspach, New Look n’a pas ouvert ses portes non plus. La chaîne anglaise avait annoncé en janvier son intention de déposer le bilan pour ses six magasins belges, menaçant 110 emplois.

Les portes d’une centaine de supermarchés resteront fermées.

Hôpitaux

Le secteur des soins de santé et des maisons de repos est particulièrement est touché par les actions . A Bruxelles, sur deux sites, il a fallu requisitionner du personnel.L’appel à la grève a également été bien entendu dans les maisons de repos.

STIB

Sans surprise, le réseau STIB est très impacté par le mouvement de grève nationale qui immobilise le pays. à 7h30, quelques lignes sont cependant sorties des dépôts. La STIB précise que les lignes concernées comptent «au minimum» sur la moitié des véhicules qui circulent un jour normal sur ces lignes.

Le métro 1 circule entre Gare de l’Ouest et Montgomery, desservant donc tout de même le centre de Bruxelles. Une navette de bus renforce le service entre Simonis et De Brouckère.

Rayon tram, 6 lignes parmi les plus fréquentées roulent: 3, 4, 7, 51, 82 et 92. Et rayon bus, 4 lignes roulent: 29, 46, 71, 87.

La STIB a déjà assuré à 7h30 qu’aucune autre ligne ne serait mise en service ce 13 février.

Une attestation de grève est disponible en PDF par ici.

SNCB, TEC et De Lijn

Le service minimum étant désormais en place à la SNCB, près de la moitié des trains seront sur le rail ce 13 février.

Les grandes lignes sont privilégiées. ça signifie qu’à Bruxelles, vous pouvez grimper dans les trains IC Ostende-Bruxelles-Eupen, Charleroi-Bruxelles-Anvers-Essen, Binche-Bruxelles-Turnhout, Bruxelles-Namur-Arlon, Ostende-Courtrai-Brussels Airport, Courtrai-Bruxelles-Saint-Nicolas, Gand-Bruxelles-Landen et Bruxelles-Anvers-Breda-Amsterdam.

Rayon bus, les lignes TEC 123 Bruxelles-Midi - Argenteuil Berlaymont et W Bruxelles-Waterloo-Braine l’Alleud ne circulent pas. Le TEC Brabant Wallon annonce que seuls 17% des parcours sont assurés. Une attestation de grève est disponible par ici.

Du côté de De Lijn, seuls 5% des bus circulent dans la province du Brabant Flamand. Les lignes scolaires sont supprimées. Certaines lignes au départ et à l’arrivée à Anderlecht, Bruxelles-Midi et Bruxelles-Nord circulent. La liste complète est à consulter ici.

Bruxelles Propreté

Ne sortez pas votre sac blanc, ni votre sac jaune ou bleu, ni même votre sac orange ce mercredi: Bruxelles-Propreté va être perturbée toute la journée. L’agence de ramassage des déchets conseille donc aux Bruxelles de ne pas déposer leurs poubelles sur le trottoir. Elle précise ne pas pouvoir prévoir l’ampleur du mouvement et annonce que le travail sera organisé en fonction du nombre d’agents présents.

«Les habitants dont les sacs sont ramassés le mercredi sont invités à ne pas sortir leurs sacs et à les présenter à la prochaine collecte», précise Bruxelles-Propreté. La collecte des sacs blancs est ainsi reportée au samedi 16 février tandis que le ramassage des sacs bleus, jaunes, oranges et verts est, lui, postposé au mercredi 20 février.

Le mouvement de grogne ne devrait pas contre pas avoir de répercussions sur l’ouverture des recypark. L’ensemble des parcs à conteneurs de la Région de Bruxelles-Capitale seront donc, en principe, ouverts au public selon leurs horaires habituels. Ce mardi, seul un doute subsistait encore quant à l’ouverture du parc à conteneurs de Woluwe-Saint-Pierre.