HANNUT

Le Plopsaqua a son permis d’urbanisme

Feu vert pour le complexe aquatique Plopsaqua. Le permis d’urbanisme vient d’être accordé. Les travaux de construction de ce grand projet développé par les villes de Hannut et Landen devraient débuter avant l’été.

C’est une étape décisive qui vient d’être franchie dans le dossier du complexe aquatique Plopsaqua. Le permis d’urbanisme est arrivé ce matin dans la boîte aux lettres de l’administration communale de Hannut. On le sait, la ville hesbignonne et sa voisine flamande Landen sont à la base de ce mégaprojet qui se situera sur la frontière linguistique.

«Maintenant qu’on a le permis, on va pouvoir lancer les travaux des impétrants, souligne le bourgmestre de Hannut, Manu Douette. Le réseau électrique qui partira de la centrale électrique près de la caserne des pompiers et le gaz qui vient de la résidence Loriers. Ces chantiers devraient débuter en mars et prendre de trois à quatre mois.»

Pour les travaux de construction du complexe aquatique proprement dit, les deux Communes espèrent que la première pierre sera placée avant l’été.

Pour rappel, l’investissement de ce méga projet est estimé entre 25 et 35 millions d’euros dont deux fois 500 000€ investis par les deux communes pendant 25 ans. Les promoteurs comptent sur près de 400 000 visiteurs par an dans ce bâtiment de 7 000 m2 comprenant plusieurs bassins dont l’ouverture est prévue en septembre 2020.