HAINAUT

Grève nationale: 10% des bus prévus sur le réseau TEC à Mons-Borinage et dans le Centre

Grève nationale: 10% des bus prévus sur le réseau TEC à Mons-Borinage et dans le Centre

Les quais de bus de la place Léopold risque d’être bien vide ce mercredi. BELGA

Le trafic des TEC risque d’être fortement perturbé mercredi, jour de grève nationale. Seuls 10% du service seront assurés dans les régions de Mons, du Borinage et du centre tandis que 50% des bus devraient circuler dans le Hainaut occidental.

La grève nationale de mercredi, à l’appel des trois principales organisations syndicales (FGTB, CSC et CGSLB), aura des répercussions importantes sur la circulation des bus à travers toute la Wallonie.

Seuls 10% d’entre eux circuleront à Mons, de même que dans le Borinage et dans la région du Centre, selon les estimations de la compagnie. Dans le Hainaut occidental, la moitié du service des bus devrait être assuré ce jour-là. Aucune prévision n’est en revanche disponible pour les autres régions. Mais l’entreprise s’attend, de manière générale, «à de fortes perturbations à tous les niveaux».

La société de transports wallonne invite donc l’ensemble de ses usagers à s’informer avant tout départ et à prévoir une alternative pour leurs déplacements. «Tous nos services seront à nouveau assurés normalement le jeudi 14 février», souligne-t-elle.

Les syndicats appellent à une grève nationale, mercredi, après l’échec des négociations concernant le nouvel accord interprofessionnel (AIP) pour la période 2019-2020. Ils protestent contre la limitation à 0,8% de la marge d’augmentation salariale pour les deux années à venir.