UCCLE

Une nouvelle espèce de chauve-souris découverte à Uccle: la zone Natura 2000 du plateau Engeland étendue de 13ha

Une nouvelle espèce de chauve-souris découverte à Uccle: la zone Natura 2000 du plateau Engeland étendue de 13ha

Une espèce de chauve-souris inconnue à Bruxelles au moment de déterminer la zone Natura 2000 uccloise, le vespertilion à oreilles échancrées (myotis emarginatus) a poussé à son extension. Gilles San Martin CC BY-SA 2.0

La zone Natura 2000 qui couvre le plateau Engeland a été agrandie de 13ha. L’institut Pasteur y est désormais inclus pour préserver le site d’une autre activité. On apprend aussi qu’une nouvelle espèce de chauve-souris y niche.

Le Gouvernement bruxellois a étendu ce 7 février la superficie de la zone Natura 2000 du plateau Engeland, à Uccle. Ce site est ainsi augmenté de 13ha. Les raisons, selon le cabinet de la Ministre de l’Environnement Céline Fremault (cdH): «la haute valeur scientifique et naturelle et la structure géomorphologique unique du site, ainsi que la présence d’une nouvelle espèce de chauve-souris, le Vespertilion à oreilles échancrées».

Le Plateau Engeland, rappelle le cabinet Fremault, est un site semi-naturel traversé par la Promenade verte. On y trouve des prairies et des bois. C’est une zone de connexion entre plusieurs espaces verts: le Kinsendael-Kriekenput-Keyembempt et le complexe formé par les bois de Verrewinkel et du Buysdelle, ainsi que le plateau du Kauwberg.

Le communiqué précise que l’extension du site Natura 2000 «Verrewinkel – Kinsendael» y incluant une partie de l’institut Pasteur a été prise suite à deux études scientifiques.

Deux rapports

La première est un rapport qui conclut que «l’intégration du domaine de l’institut Pasteur dans la ZSC II aurait une plus-value importante pour la réalisation durable des objectifs pour la ZSC II. Une autre affectation et utilisation du domaine pourraient au contraire représenter une menace pour cette durabilité».

La deuxième a donc démontré la présence d’une espèce de chauve-souris, le Vespertilion à oreilles échancrées dont la présence n’était pas connue à l’époque de l’arrêté de désignation.

«En réalisant cette extension, nous serons les seuls en Europe à étendre, de notre propre initiative, le réseau Natura 2000. Cette extension, même si elle est symbolique à l’échelle de l’Europe, témoigne d’une réelle volonté des autorités bruxelloises à protéger son patrimoine naturel», plaide Céline Fremault.

3 zones Natura 2000 à Bruxelles

À Bruxelles, les sites Natura 2000 totalisent une superficie de 2.375 ha (soit environ 14% du territoire) répartis en 3 Zones Spéciales de Conservation (ZSC): «La Forêt de Soignes avec lisières et domaines boisés avoisinants et la Vallée de la Woluwe» (2064ha), «les zones boisées et ouvertes au sud de la Région bruxelloise. Complexe Verrewinkel – Kinsendael» (140ha) et «les zones boisées et les zones humides de la Vallée du Molenbeek au nord - ouest de la Région bruxelloise» (117ha).