FOOT AMATEUR

Gadoue, douche froide, claquage, il reçoit trois cartons pour la même action: le meilleur du foot local

Gadoue, douche froide, claquage, il reçoit trois cartons pour la même action: le meilleur du foot local

- ÉdA

Après les remises, place à la gadoue avec des buts inattendus, scores dantesques et décisions insolites en tout genre. Le «best of» du week-end foot amateur vous conte comme chaque lundi le meilleur du foot régional wallon.

Toucher du bois ne porte pas chance

Il y a des fois où ça ne veut vraiment pas. À domicile, Virton a mené la vie dure au leader, le THES Sport. Mais après avoir touché trois fois les poteaux des buts défendus par Brughmans, l’inévitable Kevin Oris est allé planter le seul et unique but de la rencontre à la toute dernière minute! Une sacrée douche froide pour des Gaumais qui, au lieu de revenir à huit unités de leur adversaire du jour, comptent désormais 14 longueurs de retard… De quoi faire légèrement pâlir le beau tifo déployé avant match par les supporters des Verts.

Gadoue, douche froide, claquage, il reçoit trois cartons pour la même action: le meilleur du foot local
Joli tifo et sourire côté gaumais: c’était avant le match… ÉdA Mathieu Golinvaux

Un an et demi plus tard

Un bilan de 0/6, voilà un sacré bout de temps que Givry, coleader avant ce week-end de la Division 3 Amateurs B, n’avait plus connu pareille méforme. Pourtant, les Jaune et Noir ont une nouvelle fois mordu la poussière ce dimanche, des œuvres cette fois de Richelle, après avoir courbé l’échine contre Onhaye il y a trois semaines.

La boue fait perdre Meslin

Ils pourront s’en mordre les doigts, l’équipe de la JS Meslin GM a livré une excellente prestation ce week-end, mais a quitté le stade de Warcoing bredouille. Malgré de très belles occasions, ils ne sont jamais parvenus à trouver le chemin des filets. La faute à d’une part un super gardien adverse, mais aussi d’autre part à la boue, laquelle a freiné ce qui aurait dû être le but d’ouverture… Et comme souvent dans ces moments-là, c’est l’équipe adverse qui en a profité, inscrivant l’unique but du match en fin de rencontre.

Qu’aurait dit le VAR?

Gadoue, douche froide, claquage, il reçoit trois cartons pour la même action: le meilleur du foot local
Sur cette action, Kourouma n’a pas marqué. ÉdA – Frédéric de Laminne
Lors de la rencontre opposant Ciney à l’Olympic de Charleroi, c’est Kourouma qui a inscrit tous les buts. Résultat de la rencontre: 1-1! De fait, le Cinacien a d’abord inscrit une tête contre son camp avant de rétablir l’égalité sur penalty. Deux buts… entachés d’une probable irrégularité. On aurait aimé voir le VAR à l’œuvre dans cette rencontre…

Festival sang et marine

Cela faisait un moment que Rocourt n’avait plus vibré de la sorte. Face à Deinze, pourtant 2e de sa division avant le coup d’envoi, le Matricule 4 a montré les crocs et dominé efficacement son adversaire. Repartant d’un score vierge après la pause, Yadi Bangoura (un doublé) et Yoshi Mariën ont inscrit les 3 buts d’une rencontre explosive qui a tout de même vu Ligot sortir lourdement blessé en fin de rencontre et Van Den Ackerveken sortir rougi en même temps qu’un milieu de terrain adverse.

Le hat-trick salvateur de Khamouss

Gadoue, douche froide, claquage, il reçoit trois cartons pour la même action: le meilleur du foot local
Samir Khamouss a sauvé Saintes. Fred Moisse
Il n’aura manqué qu’un but à Saintes pour signer le plus improbable succès du week-end, mais les joueurs de Didier Dechief ont tout de même enregistré un sacré numéro: menés de 5 buts à l’heure de jeu, ils ont pourtant réussi à faire leur retard et arracher le point du partage. Bon, certes, dans les cages adverses, c’était le délégué. Mais tout de même… Mention spéciale à Samir Khamouss, auteur d’un hat-trick salvateur entre la 71e et la 89e minute.

Oreillettes et claquage

Dans le duel de P1 liégeoise opposant Weywertz à Aubel, le partage 2-2 qui est venu sanctionner la rencontre passait presque au second plan. La «faute», notamment, à un trio arbitral pour le moins insolite: trois jeunes Allemands, qui officient habituellement dans l’équivalent de la D2 Amateurs de leur pays, ont fréquemment eu recours à des oreillettes! Des scènes rarement vues à ce niveau dans notre compétition. La «faute», aussi, à une scène insolite et anodine: lorsque le coach local s’est claqué en voulant simplement renvoyer un ballon dégagé en touche…

Il reçoit trois cartes sur la même phase

Gadoue, douche froide, claquage, il reçoit trois cartons pour la même action: le meilleur du foot local
Grand-Leez a triomphé et Pingaut n’a pas rigolé. ÉdA – Florent Marot
Alors que le score était déjà de 3-2 (score final), on a assisté à une drôle de situation à Grand-Leez – Rochefort: sur la même phase, le pauvre Rochefortois Basile Pingaut s’est vu brandir trois cartons! Un jaune pour une faute d’anti-jeu, un jaune pour un accrochage et un rouge consécutifs au double-jaune. Bref, tout en un… De quoi faire oublier l’extraordinairement mauvaise passe en retrait du défenseur grand-leezien sur le 2-2...

Contre vents et marées

C’est peut-être la chance du champion. Mené de deux buts, Wiers s’est offert le luxe de rater un penalty avant de revenir dans la rencontre mais de se voir réduit à neuf. Mais il en fallait plus pour abattre l’actuel leader de la P3B hennuyère, puisque Baligant et Lucas n’ont eu cure de l’infériorité numérique de leur équipe et sont allés planter les deux roses synonymes de succès dans leur jardin face à Thumaide.

Six erreurs, dix buts

On a vu du spectacle, mais aussi beaucoup d’erreur dimanche à Wavre, où l’équipe B locale s’est inclinée sur un inhabituel 4-6 face à Chastre. Outre les dix buts inscrits, on retiendra aussi les… six erreurs individuelles ayant amené à autant de buts. Comme quoi la reprise a été dure dans le chef de certains après la remise de la semaine dernière…

La règle des trois

Marquer trois buts, même en provinciale, ce n’est pas tous les jours que ça arrive. Alors quand plus de la moitié des équipes d’une série inscrit exactement ce nombre de buts, ça relève de l’insolite. En P3A hennuyère, Risquons-Tout et Pays-Blanc B ont partagé l’enjeu sur un spectaculaire 3-3, un score identique à celui ayant sanctionné la rencontre entre Saint-Jean et Bléharies, de même que celui indiqué en fin de match par le marquoir à Pays-Vert B-Taintignies! Ajoutez à cela Templeuve B qui bat Herseaux 3-0 et Escanaffles qui a inscrit 3 buts, mais un de moins que son opposant du jour (et pourtant lanterne rouge) Montkainoise B, c’est un beau tir groupé.