ÉCONOMIE

Retard dans les allocations familiales: 10 euros versés à chaque famille lésée

Retard dans les allocations familiales: 10 euros versés à chaque famille lésée

Quelque 120.000 familles n’ont pas reçu leurs allocations familiales en temps et en heure de la part de Famiwal. Reporters (Illustration)

Les 120.000 familles touchées par le retard de paiement des allocations familiales recevront automatiquement, chacune, un montant de 10 euros, a annoncé ce lundi midi Françoise Abad Gonzalez, la directrice générale de Famiwal, la caisse publique wallonne d’allocations familiales.

«Nous avons entendu l’appel de la ministre wallonne en charge du dossier, Alda Greoli, que nous avons rencontrée ce lundi matin. Avec son accord, nous prenons l’initiative de faire un geste vis-à-vis des familles concernées et de leur verser 10 euros», soit un total de 1,2 million d’euros entièrement pris en charge par Famiwal, a-t-elle précisé.

«C’est un geste symbolique mais concret que nous voulons faire vis-à-vis de ces familles car nous savons que c’est important pour elles», a ajouté la directrice générale selon qui tous les montants dus ont désormais été versés.

«Les bonnes nouvelles sont arrivées ce lundi matin: les paiements ont été effectués sur les comptes bancaires autres que ceux de Belfius», a encore indiqué Françoise Abad Gonzales en répétant que «l’erreur est à chercher du côté de la banque» alors que cette dernière affirme le contraire.

Ligue des familles: «Le problème doit être réglé aujourd’hui même»

La Wallonie a décidé début 2018 de prendre en charge la gestion et le paiement des allocations familiales dès le 1er janvier 2019, alors que la compétence pouvait être reprise le 1er janvier 2020 au plus tard. Cette reprise anticipative a immédiatement inquiété la Ligue des familles. «La Wallonie s’est voulue rassurante, garantissant qu’elle serait prête et qu’il n’y aurait aucun retard de paiement. Nos craintes se sont malheureusement confirmées et les premières victimes de cette mauvaise gouvernance sont bien les familles», souligne-t-elle.

La nouvelle caisse publique wallonne Famiwal, qui a repris les dossiers wallons gérés par Famifed, assure en outre le paiement des «prestations familiales garanties», soit des prestations à destination des publics les plus fragilisés. «Ce retard de paiement touche donc les familles qui sont dans les situations les plus compliquées: pour certaines d’entre elles, un week-end de retard de paiement, c’est un week-end pendant lequel on ne pourra pas faire les courses», souligne Delphine Chabbert, secrétaire politique de la Ligue des familles, qui estime ce retard «inadmissible» et demande que le problème soit résolu sans délai.

Quelque 120.000 familles n’ont pas reçu leurs allocations familiales de la part de Famiwal (l’une des cinq caisses d’allocations familiales wallonnes) vendredi dernier, le 8 février. Les bénéficiaires qui ont un compte Belfius ont en revanche bien reçu leur allocation le jour même, contrairement aux personnes qui ont un compte dans une autre banque. Celles-ci devraient recevoir le montant versé par Famiwal.

Belfius se défend de tout problème

L’origine du problème de paiement des allocations familiales observé vendredi dernier, «se situe au niveau de Famiwal», a réaffirmé ce lundi la banque responsable de ces transferts d’argent, Belfius.

Selon Belfius, qui répète ne pas être à l’origine de l’erreur, Famiwal (l’une des cinq caisses d’allocations familiales wallonnes) n’a pas correctement rempli les fichiers de paiement transmis à Belfius, malgré les instructions transmises et répétées à plusieurs reprises, aussi bien oralement que par écrit, et les réunions tenues entre les deux acteurs entre le 8 août 2018 et le 4 février 2019.

«Malheureusement, la colonne dans le fichier de paiement transmis par Famiwal à Belfius pour demander un paiement urgent, est restée vide», souligne la banque.