Une fromagerie coopérative verra prochainement le jour dans la vallée de l’Attert. Un projet mené par plusieurs partenaires dont l’ASBL Au Pays de l’Attert, le Parc naturel et le comice agricole d’Arlon.

Le bâtiment de 350 m² au sol sera construit par la commune qui en sera le maitre d’ouvrage, sur la zone d’activité économique mixte à Tontelange, au bas de la N4. Il accueillera les activités de transformation, de stockage des produits ainsi qu’un point de vente. Cette infrastructure pourra bénéficier des espaces de parking qui seront réalisés dans le cadre de l’aménagement des abords du hall sportif voisin. «Les producteurs laitiers de la commune d’Attert proposent donc de s’unir en vue de reprendre en main la maîtrise de leur production et assurer ainsi sur le long terme la pérennité de leur exploitation. Mais cette démarche n’est réalisable que si leur projet rencontre l’adhésion des consommateurs ou des citoyens de leur commune. Quelle meilleure relation pourrait-on construire entre un territoire et sa population sinon avec le terroir dans l’assiette? Et pour les agriculteurs, comment mieux valoriser le fruit de leur travail sinon avec la satisfaction d’une production labellisée, reconnue et par ses concitoyens?», précise Paul Depauw, secrétaire-trésorier du comice agricole d’Arlon. Le volume de la production annuel sera de 120 000 litres de lait transformé, ce qui équivaut à 10% de ce qui est produit dans la vallée, soit environ 12 000 kg de fromage, principalement à partir du lait de vache. Le collectif porteur du projet s’engage de son côté à se constituer en SCRL à finalité sociale, dans laquelle toute personne pourra être actionnaire de cette coopérative.