Retourner à l’école à la cinquantaine ou plus? En voilà une «chic» idée! Une façon aussi de créer du lien, de s’occuper, d’apprendre ce qu’on n’a pas osé ou eu l’occasion de faire en son temps.

C’est en 1973 que fut créée la première université du troisième âge. C’était à Toulouse. L’objectif était et demeure de s’intéresser aux problèmes du vieillissement, tant au niveau de la santé, des rapports sociaux que de l’éducation permanente. À Liège, c’est en 1976 qu’Édouard Close, alors échevin des affaires sociales crée, avec l’Université de Liège et le CPAS, l’université du troisième âge de Liège, devenue l’U3A. Elle est l’une des premières d’Europe et du pays. Le programme a évolué au fil du temps. On y propose aujourd’hui des activités, des cours ou conférences hebdomadaires portant sur différents thèmes mais aussi des cours de langues, des animations artistiques, ludiques, sportives, culturelles… Installée sur le site du marché couvert de Droixhe. L’U3A compte 3 800 membres inscrits. Les cours proposés dans le cadre des formations touchent les domaines variés: patrimoine, histoire, philosophie, les sciences, la musique, l’informatique… Objectif: stimuler le goût de la solidarité, être un lieu de rencontre où partager ses expériences et s’enrichir de celle des autres. De nombreuses activités connexes y sont aussi proposées comme des concerts, des visites… Espace d’échanges, de concertation, de stimulation réciproque, l’U3A stimule et encourage les aînés à rester actifs aussi en s’intéressant au monde qui nous entoure. L’occasion aussi de se faire des connaissances sinon des amis, d’apprendre en s’amusant, de continuer à s’épanouir. Les cours et activités sont accessibles à tous dès 50 ans dès la rentrée scolaire. Renseignez-vous, vous ne serez pas déçus…

U3A

Avenue Joseph Prévers, 27

04 370 18 01 ou u3a@skynet.be