On peut s’en réjouir si l’on apprécie les contacts humains «en live» : dans notre région, le théâtre amateur garde ses fervents défenseurs.

À la fois du côté des acteurs, des bénévoles qui consacrent une bonne partie de leurs temps libres à éviter de tomber dans le trou du souffleur, mais aussi du côté des spectateurs, qui répondent présent en nombre quand une troupe locale annonce son nouveau spectacle. Que ce soit notamment à Angre (La Martingale, Le Blé qui Lève), à Quiévrain (Les Cloch’Arts) ou à Villerot (Les Amis Réunis), monter sur les planches pour nous «faire des scènes» reste un hobby apprécié. Sans oublier aussi le dynamisme du théâtre d’improvisation, qui agite régulièrement de joyeux drilles. Du côté de Thulin, cela fait désormais 15 ans que la troupe «Thul’Indifférence» ranime le feu sacré. Son porte-parole, Jacques Lermusiaux, nous annonce: «Les 8, 9, 10, 16 et 17 mars prochains, nous proposons notre nouveau spectacle. Une comédie de Jean Marsan intitulée Interdit au Public. Il est prudent de réserver car en règle générale notre salle fétiche de la Citadelle est comble à chacune des représentations. L’année dernière, nous avons joué la comédie italienne Caviar ou Lentilles de Giulio Scarnicci et Renzo Tarabusi devant un bon millier de personnes en tout! Un soir, parmi elles, nous avons eu la fierté de compter l’humoriste Marc Herman et sa compagne. En principe, ce soir-là, c’était sold out mais on ne refuse pas un visiteur de cet acabit!» Le lauréat du Festival de Rochefort a même partagé le verre de l’amitié avec la troupe avant d’envoyer le lendemain un message de félicitations et d’encouragements. De quoi motiver davantage encore les artistes locaux, authentiques Thulinois ou saltimbanques venus en voisins partager la même «scène passion ».

Rens.: thulindifference@gmail.com