Dans la cité des Hurlus, «le» jour du marché, c’est le mardi. Ce jour-là, le centre-ville est véritablement en ébullition.

Mais, depuis quelques (dizaines d’) années maintenant, le samedi matin est également devenu un moment d’animation pour les Hurlus… désireux de s’acheter des fruits et des légumes de première fraîcheur. «Quoi que l’on en dise, le marché du samedi matin reste un rendez-vous très couru pour les Mouscronnois», nous explique un maraîcher. «Cela fait près de dix ans que je suis présent et je puis vous dire que, si le temps est de la partie, pas mal de personnes se déplacent et viennent faire leurs courses. Des légumes, des fruits, du fromage, de la charcuterie, et j’en passe. Il est vrai que les «anciens» sont les plus fidèles. Pour certains, c’est peut-être la seule sortie de la semaine… avec le marché du mardi. Ils ne changent pas leurs habitudes. Ils nous connaissent. On les connaît. On sait ce dont ils ont besoin. Ils ont leurs habitudes et on essaie, du mieux que l’on peut, de leur donner satisfaction. Mais vous savez comme moi que l’on ne change pas les habitudes des gens.» Ces derniers ont cependant vu l’itinéraire de leur «promenade» du samedi sensiblement modifié avec les travaux de transformation de la Grand’Place. «Les commerçants ont pu maintenir leur activité sur la Grand’Place jusqu’à la fin de l’été 2017», nous expliquent les organisateurs des marchés mouscronnois. «Au-delà de cette date et pour la durée totale des travaux, ils ont été amenés à «migrer» vers le parking Métropole, qu’ils occupent en partie. La zone non occupée du parking Métropole reste disponible au stationnement. Avec un peu de recul, on peut néanmoins se rendre compte que ce léger changement de lieu n’a en rien altéré la fréquentation du marché du samedi qui, quoi que l’on en dise, déplace toujours pas mal de monde.»