La tendance actuelle semble revenir à une alimentation plus saine. Dès lors, pourquoi ne pas intégrer à vos repas un apport de fruits, sous forme de jus?

La Ferme Manche a eu l’ingénieuse idée d’adjoindre à son activité principale, un pressoir. «Nous sommes quatre garçons, issus d’une famille d’agriculteurs, explique, David. Mon frère Dominique, est le seul à en avoir repris les rênes. Dès que je le peux, je lui prête main-forte.» Autrefois, réservée aux cultures et à l’élevage, l’activité existante s’est ensuite ouverte à d’autres domaines pour faire face à la fameuse crise du lait. «Mon frère a jugé bon de se diversifier, en lançant la culture de fraises, il y a 10 ans, avant d’y ajouter celle de pommes.» C’est ainsi, qu’est venue l’idée du pressoir. En vue d’éviter les pertes, les fruits moins bien calibrés ou excédentaires se sont vus transformés en jus. «Après avoir eu recours aux pressoirs des régions avoisinantes, Dominique a décidé d’en acquérir un, offrant à ceux qui le désirent la possibilité de ramener leurs fruits sur place, pour en récolter le précieux nectar». L’endroit propose également une gamme de jus issus de sa propre production: pomme, pomme-cerise, pomme-betterave, pomme-framboise, pommes-fraise, poire. Il est utile de préciser que le produit est naturellement sucré, et donc dépourvu d’apport supplémentaire. «Le fruit est broyé, laissé à décanter pour en ôter les pulpes restantes, et ensuite pasteurisé, pour en assurer la conservation. Il faut environ 100 kg de pommes pour obtenir 60 L de jus. Les récoltes plus modestes peuvent être complétées par celles amenées par d’autres clients.» De jolis paniers cadeaux ont vu le jour cette année. Et, prochainement le conditionnement en berlingots fera son apparition pour nos petits écoliers

Le Pressoir

Rue du Géant Atlas, 2 à Templeuve 0475 60 58 79