AGENDA

De toutes les matières, c’est la wax que Bruxelles préfère ce week-end

De toutes les matières, c’est la wax que Bruxelles préfère ce week-end

Un premier pop-up store de mode africaine contemporaine s’ouvrira tout ce week-end à Bozar dans le cadre du festival Afropolitan. UNIVERSAL IMAGES GROUP/REPORTERS

On va «bouger bouger» ce week-end à Bozar avec le festival Afropolitan. Les sorties seront aussi très arty puisque deux événements art contemporain se déroulent ces jours-ci. Et puis les Cox sont de sortie.

+ NOTRE RUBRIQUE | En panne d’idées sorties? N’oubliez pas de surfer dans notre rubrique agenda hebdomadaire qui vous conseille les meilleurs plans (culture, food, loisirs, familles…) pour vos week-ends bruxellois. Certains n’ont pas de date de péremption…

+ LES EXPOS «ÉVÉNEMENT» |Le MIMA reste «LE» spot immanquable à Bruxelles. Et il fait encore mouche avec ses nouvelles installations pour «Dream Box» (jusqu’au 01/09). Autre rendez-vous à ne pas manquer, c’est l’expo «Revolutions: Records and Rebels 1966-1970». On l’a vue (et entendue): voilà ce qu’on en pense (jusqu’au 10/03).

+ N’OUBLIEZ PAS | L’expo taille enfant idéale, c’est «Ours et Nounours» au Museum des Sciences naturelles (jusqu’au 1/09/2019). Le Kanal a renouvelé ses expos pour la 3e fois (on y a vu 5 œuvres immanquables). À moins que vous ne préfériez le dancefloor de l’ADAM (jusqu’au 5 mai).

Art en circuit court

De toutes les matières, c’est la wax que Bruxelles préfère ce week-end
Danhier
Ne fût-ce que pour le bâtiment Vanderborght et son puits impressionnant, le détour par l’expo Carte de Visite vaut toujours le coup. Mais évidemment, c’est surtout pour les 300 artistes exposés dans ces 6000m2 qu’on y revient chaque année. Le concept est inchangé: un grand déballage gratuit de sculptures, peintures, dessins, sculpture, photo, sérigraphie et même collages, joaillerie et projections. C’est aussi l’occasion de rencontrer les créatifs de votre quartier puisque les artistes qui exposent à Carte de Visite, amateurs ou pros, sont tous domiciliés sur le territoire de la Ville, ou bien y ont leur atelier. C’est donc de l’art en circuit très court que vous trouverez là-bas.

+ «Carte de Visite», ces 8, 9 et 10/02 aux anciens ateliers Vanderborght, rue de l’écuyer 50 à 1000 Bruxelles

Bruxelles, ville d’Afrique

De toutes les matières, c’est la wax que Bruxelles préfère ce week-end
Bozar
Bruxelles tient évidemment une place à part sur la carte de... l’Afrique. Ce n’est que justice d’y voir s’installer un festival dédié aux talents de la diaspora africaine qui l’habitent, la font vivre et l’influencent. On se réjouit donc de voir Afropolitan revenir pour la troisième fois à Bozar. Ciné, bouquins et musique rythmeront tout ce week-end consacré à Kinshasa la tentaculaire et fiévreuse. On y entendra la fanfare Kokoko et la star belge Baloji, jamais loin quand il s’agit de la RDC. L’événement est parrainé par Cécile Djunga. La comédienne y présentera son one woman show «Presque Célèbre». Nouveauté: un pop-up store ouvrira ses rayons aux créateurs africains d’aujourd’hui. Le but de ses fondatrices bruxelloises: déconstruire les stéréotypes sur les cultures du continent. Originalité: des «afrogames», jeux vidéo aux héros africains. Dress code: wax, évidemment!

+ «Afropolitan», ces 8, 9 et 10/02 à Bozar. Retrouvez en ligne tous les exposants du pop-up New African Wave Fashion

Héros exposés

De toutes les matières, c’est la wax que Bruxelles préfère ce week-end
Huberty & Breyne
On ne présente plus Huberty & Breyne, référence dans le monde du 9e art bruxellois. La galerie du Châtelain dévoile jusqu’au 16 février quelques-uns des trésors d’un mystérieux «Monsieur M.», décrit comme «amateur très éclairé de bande dessinée». Et visiblement assez fortuné puisqu’il peut s’offrir des planches (pardon, «des couvertures»!) signées Hergé. Celle de «Tintin en Amérique» vaudrait entre 4 et 5 millions! Vous y verrez donc des planches classiques issues de Tintin, des Schtroumpfs, de Gaston, d’Alix, de Chlorophyle, de Bob et Bobette, de Lucky Luke ou de Blueberry. Soit le gratin de la case franco-belge, remontant à l’âge d’or et finalement confisqué aujourd’hui par les riches collectionneurs. Si votre budget ne vous permet «que» de vous offrir les albums, ne loupez donc pas ces «pièces muséales» qui, jusqu’ici, n’avaient jamais été exposées au public. Notre héros préféré à voir là-bas? Le flegmatique détective Gil Jourdan de Tillieux.

+ «Collection de Monsieur M. – Trésors de la Bande Dessinée franco-belge», Huberty & Breyne Gallery, 33 place du Châtelain à 1050 Ixelles

Des amours de VW Cox

De toutes les matières, c’est la wax que Bruxelles préfère ce week-end
Reporters
La coccinelle n’est pas vraiment une bébête hivernale. Sauf à Bruxelles ou sa saison préférée revient chaque année aux alentours du 14 février. C’est à cette date que les amateurs de VW Cox sortent pour la saison des amours: la Love Bugs Parade. Ce dimanche dès 11h, 300 de ces Coccinelles, Beetles et Combis VW se rassemblent sur l’esplanade du Cinquantenaire, devant Autoworld. Elles s’envoleront vers 14h pour une promenade vers Tervueren. Et cette année, les fleurs, couleurs et déco hippies sur les carrosseries feront un clin d’œil aux 50 ans du festival Woodstock. Un sweat-shirt en édition limitée vous permettra aussi d’embarquer un souvenir de la Beetle, dont la production s’arrêtera officiellement en avril. Après un détour par le musée de l’Afrique, les voitures reviendront au Cinquantenaire vers 15h.

+ «Love Bugs Parade», ce dimanche 10 février dès 11h à Autoworld, sur l’esplanade du Cinquantenaire

Sur la carte de l’art contemporain

De toutes les matières, c’est la wax que Bruxelles préfère ce week-end
Bily
Non, le Bily n’est pas le nom d’une étagère en contreplaqué bas de gamme. C’est même tout le contraire: le Bily (pour «Brussels I Love You») est un événement qui regroupe le top des galeristes et espaces d’expo bruxellois contemporains, sur Ixelles, Forest, Bruxelles et Saint-Gilles. Une quarantaine d’adresses (Strokar, Valérie Bach, Peinture Fraîche, La Patinoire Royale, Laforet Divonne, Artcurial...) sont regroupées pour la 4e édition de cet événement itinérant qui se déroule sur deux week-ends: celui-ci donc, et le suivant. Le parcours peut se faire individuellement grâce à une carte téléchargeable, mais des visites guidées sont aussi prévues par Arkadia les samedis 9 et 16/02.

+ «Bily», du 9 au 17/02/2019 à Bruxelles, Ixelles, Forest et Saint-Gilles. Téléchargez le plan en PDF en cliquant ici