SERAING

Le tram liégeois jusqu’à Jemeppe? Seraing le souhaite

Le tram liégeois jusqu’à Jemeppe? Seraing le souhaite

Les travaux de construction du tram débuteront en mai prochain, pour s’achever en avril 2022. D.R.

Les travaux de construction du tram débuteront en mai. La Ville de Seraing a décidé de rappeler au ministre wallon de la Mobilité, Carlo Di Antonio, qu’elle est demanderesse d’une prolongation de l’infrastructure jusque sur son territoire.

Cela fait une semaine à présent que le contrat pour la construction du tram a été signé, à Namur. Autour de la table se trouvaient l’Opérateur de transport de Wallonie (OTW) et le consortium Tram’Ardent, qui a été désigné pour la concrétisation de ce gigantesque chantier. Les autorités communales liégeoises étaient naturellement présentes.

Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer (PS) a d’ailleurs rappelé que son souhait était toujours d’étendre la ligne de tram, jusqu’à Jemeppe notamment. Du côté de la ville voisine de Seraing, ont abondé dans le même sens, à tel point que le bourgmestre, Francis Bekaert (PS), et l’échevine de la Mobilité, Déborah Géradon (PS) annoncent à présent que le collège communal va écrire un courrier au ministre wallon des Transports, Carlo Di Antonio (cdH), «en vue de solliciter la venue du tram à Jemeppe».

Rappelons que la ligne de tram de Liège ira de Sclessin à Coronmeuse, sur une longueur d’une douzaine de kilomètres. Les travaux commenceront en mai prochain, pour s’achever en avril 2022. Après l’installation de cette infrastructure, la plupart des forces vives liégeoises expriment volontiers leur volonté de voir une extension, voire une ligne perpendiculaire, voir le jour.

Rappelons qu’au commencement du projet du tram de Liège, la volonté était bien de poser une ligne de Jemeppe à Herstal. Celle-ci a été «rabotée», en quelque sorte, au moment de dégager les moyens budgétaires.

Mais le plan A, de Jemeppe à Herstal, n’a jamais vraiment quitté les esprits à Liège. Pour un projet à plus long terme, donc. «Francis Bekaert se dit d’ailleurs très heureux que cette possibilité soit envisagée et est bien évidemment favorable à cette proposition» faite par Willy Demeyer.