Les Fêtes Septennales à Huy, c’est cette année. Un programme chargé pour lequel la Ville de Huy et l’ASBL Septennales lancent un appel aux Hutois. Elles ont besoin d’eux.

La Ville de Huy et l’ASBL Septennales viennent de dévoiler le programme de l’édition 2019 de ces Fêtes Septennales. Du 26 avril au 13 septembre, la ville sera marquée par de nombreux événements à caractère culturel mais aussi folklorique, touristique. Deux nouveautés en cette année Septennales: le cortège sera confié aux Hutois et le 15 août se terminera par une féérie lumineuse.

La Ville de Huy et l’ASBL lancent un appel aux Hutois car elles ont besoin et ont envie de leur participation. A eux de les aider à rénover les chars mais aussi à participer à la réalisation du cortège. 500 personnes sont ainsi attendues afin de s’approprier le cortège, moment fort des Fêtes Septennales. «Le cortège sera totalement fait par les Hutois, explique Benjamin Bellaire, du centre culturel. C’est avec eux que cela se fera.» Le centre culturel se chargera de la mise en scène. Sont recherchés 500 acteurs et figurants, mais aussi des as de la menuiserie, de la couture, de la peinture, du dessin… (Intéressé? Prendez contact avec Colette Sauveur au 085/21.68.39)

Le soir même du 15 août, outre le classique feu d’artifice, Huy sera le cadre d’une féérie lumineuse. Avec une scénographie qui prendra place sur le fort, entre les deux ponts et sur la Meuse. Acrobates fluviaux, cantatrice, artistes de feu créeront une fresque que proposera la société Art & Smile. La soirée se terminera par une soirée DJ sur la Grand-Place, avec une scène qui sera installée… au-dessus du Bassinia. Les Septennales, ce ne sera pas que le 15 août. La première activité est prévue le 26 avril, avec l’ouverture des Fêtes à la collégiale. Elles se clôtureront le 13 septembre par un son et lumière de Luc Baiwir au centre culturel.

Le budget de cette nouvelle édition de cette fête religieuse et folklorique? Près de 500.000€: 350.000 prévus par la Ville (avec subsides de la Province et de sponsoring privé) et 150.000 de l’ASBL Septennales avec une aide du tourisme wallon (40.000) et du patrimoine wallon (20.000).

Tous les détails sur ce riche programme à lire dans L’Avenir Huy-Waremme de demain vendredi, sur tablette, smartphone ou PC