FOREST

Spécialiste du chauffage écologique, Esmer reçoit un tuyau à 2 millions d’euros de Finance.brussels

Spécialiste du chauffage écologique, Esmer reçoit un tuyau à 2 millions d’euros de Finance.brussels

(Illustration) Reporters

La société régionale bruxelloise d’investissement, finance.brussels a annoncé lundi l’octroi d’un prêt de 2 millions d’euros pour soutenir Les Entreprises Esmer, une référence dans le domaine des techniques spéciales de construction.

Fondée en 2007, cette société familiale est parvenue en quelques années à s’imposer comme une référence dans le domaine de l’installation de chauffage et des nouvelles technologies afin de permettre des économies d’énergie et de production d’électricité verte.

La société forestoise a également mis sur pied son propre bureau d’étude en interne qui est constitué de différents responsables de projet, techniciens de projet, dessinateurs REVIT (3D), ingénieurs d’études et ingénieurs de projet.

Grâce à cet investissement, le pôle de financement public régional soutient une entreprise qui occupe majoritairement des habitants de la capitale dans un secteur porteur, a fait valoir finance.brussels, dans un communiqué.

Selon l’opérateur régional, les exigences techniques, la grande précision et un renouvellement continu des connaissances, requises par la transition écologique du bâti bruxellois sont rencontrées par Les Entreprises Esmer.

Cette société a su garder au fil des ans ses valeurs d’entreprise familiale tout en s’imposant auprès de clients importants de la construction. Ses équipes sont constituées d’un personnel qualifié dans diverses disciplines regroupant des soudeurs, des monteurs de tuyauterie (chauffage et sanitaire), des gainistes, des techniciens HVAC (Heating Ventilation Air Conditionning), des tableurs, des metteurs au point. Elle compte 104 employés.

«Le financement accordé démontre le soutien de finance.brussels à une société active dans des projets aussi divers que des infrastructures publiques (écoles, gares, etc.) ou le logement», a commenté lundi Pierre Hermant, Président du comité de direction de finance.brussels.