MOBILITÉ

Et encore deux nouvelles trottinettes électriques en plus à Bruxelles: les Allemandes Tier et Flash

Et encore deux nouvelles trottinettes électriques en plus à Bruxelles: les Allemandes Tier et Flash

Tier, comme sa compatriote allemande Flash, fait désormais partie de la flotte bruxelloise de trottinettes électriques. Tier

Bruxelles n’en finit plus de voir débarquer les trottinettes. Après les Français Dott en début de semaine, ce sont les Allemands Flash et Tier qui déploient leurs machines chez nous.

Les sociétés allemandes Tier et Flash, proposant des trottinettes électriques partagées, se joignent depuis ce jeudi à l’offre en région bruxelloise. La décision de le faire précisément ce 31 janvier s’explique par le fait que dès vendredi s’imposera une procédure administrative afin d’obtenir une licence.

Tier et Flash mettent chacun à disposition 50 véhicules, vert clair pour Tier et noir pour Flash.

«Le réseau de transport public européen est l’un des meilleurs au monde. Toutefois, il peut souvent sembler fragmenté. Par définition, le métro ne peut pas s’arrêter devant la porte de chaque citoyen. Dès lors, les trottinettes peuvent contribuer à résoudre ce problème en devenant une solution abordable pour le dernier kilomètre. C’est la raison pour laquelle nous nous concentrons sur le déploiement de trottinettes autour des arrêts de transports en commun et des gares lors de la première phase de notre lancement», explique ainsi Tim Rucquoi-Berger, cofondateur bruxellois de Flash.

L’offre en trottinettes électriques partagées à Bruxelles est désormais assurée par quatre sociétés: l’Américain Lime, le Français Dott arrivé en début de semaine, et donc les Allemands Tier et Flash.

Par contre, leurs concurrentes américaine Bird et belge Scooty (la seule boîte bruxelloise dans cette jungle) sont actuellement en «pause hivernale».


Nos dernières videos