MERCATO

Bolasie, Halilovic, Morioka, Luyindama, Benavente…: les 10 transferts belges qu’il ne fallait pas manquer

Comme chaque hiver, les clubs de D1A ont profité de la fenêtre de transfert pour ajuster leur noyau ou réaliser quelques bonnes affaires. Petit tour d’horizon.

+ À LIRE AUSSI | Les dix transferts européens qu'il ne fallait pas manquer

Depuis quelques années, le mercato hivernal est devenu tout aussi animé et important que celui de la période estivale. Et si, cette année, l’emballement se sera concentré essentiellement sur les derniers jours et les dernières heures, plusieurs «gros coups» ont à nouveau été réalisés par les clubs de D1A.

Voici ainsi les dix transferts marquants qui ont animé le mercato hivernal cette année en Jupiler Pro League:

YANNICK BOLASIE (d’Everton (ANG) à Anderlecht)

Après avoir essuyé un énième refus de l’Argentin Facundo Ferreyra et échoué dans le dossier Akgün, Anderlecht a reporté ses objectifs de refort sur Yannick Bolasie (29 ans). L’international congolais n’est pas un numéro 9 pur jus comme l’aurait souhaité au départ la direction, mais il devra apporter du poids sur les ailes du jeu offensif du Sporting. Le joueur d’Everton est prêté jusqu’en fin de saison.

 

 

CHRISTIAN LUYINDAMA (du Standard à Galatasaray (TUR))

Il l’avait pourtant affirmé haut et fort: «Même si le Real vient, je resterai au Standard.» Mais Galatasaray n’est pas le Real. Surtout, le club liégeois a trouvé son compte dans le lucratif prêt avec option d’achat de l’international congolais, surnommé «le boss» en bord de Meuse, tant Luyindama s’était imposé ces derniers mois dans la défense liégeoise. Ce départ, le club de Sclessin devra le combler avec les moyens du bord: Vanheusden, Laifis et Kosanovic.

 

 

PETER ZULJ (de Sturm Graz (AUT) à Anderlecht)

Le Sporting a déboursé une somme avoisinant les 4 millions d’euros pour s’attacher les services de ce milieu de terrain pouvant évoluer aussi bien en numéro 10 qu’en position de 8. Se considérant lui-même comme «le meilleur joueur autrichien» du moment, Zulj aura pour mission de stabiliser un secteur du jeu anderlechtois où les blessures (Trebel, Lokonga) et autres déceptions (Kums en début de saison, Morioka…) n’ont pu jusqu’ici être compensées que par l’éclosion de certains jeunes (Verschaeren, Kayembe, Doku…). Zulj doit donc apporter de la créativité et un certain équilibre au noyau confié à Fred Rutten.

 

 

CRISTIAN BENAVENTE (de Charleroi à FC Pyramids (EGY))

Les Zèbres avaient-ils encore la possibilité de retenir leur créatif péruvien? Vendu pour la coquette somme de 6 millions d’euros au club égyptien du FC Pyramids, Benavente n’a probablement pas fait un pas en avant d’un point de vue sportif, mais il ira toucher à l’ombre du Sphinx un joli pactole sur lequel Charleroi ne pouvait de toute façon s’aligner. Si ce départ a fait logiquement quelques déçus parmi les fans carolos, ceux-ci se consoleront avec cette nouvelle plus-value financière en quelques mois, après celle palpée sur le transfert de Kaveh Rezeai à Bruges. De quoi mettre pas mal de beurre dans les épinards de Mehdi Bayat…

 

 

ALEN HALILOVIC (de l’AC Milan (ITA) au Standard)

Formé au Dinamo Zagreb, il avait poursuivi sa formation au Barça, où il est arrivé à l’âge de 18 ans, puis était passé par Gijon, Hambourg et Las Palmas, avant d’être transféré au Milan AC l’été passé. Mais en Lombardie, l’international espoir croate n’a jamais su se faire une place (il n’a joué que 60 minutes en Europa League). Courtisé par plusieurs clubs, Halilovic a donné sa préférence au Standard. Un joli coup pour les Rouches?

 

 

ALEXANDER SORLOTH (de Crystal Palace (ANG) à Gand)

À peine arrivé et déjà buteur. Alexander Sorloth est le nouvel avant-centre des Buffalos, auteur du but victorieux lors de la journée de reprise face à Anderlecht. Passé par les rangs de Midtjylland sous la houlette de Jess Thorup, le Danois de 23 ans appartient actuellement à Crystal Palace et retrouve à Gand son ancien mentor sous la forme d’un prêt. Il fait partie des quelques renforts hivernaux attirés par le club gantois afin de permettre aux Buffalos de prendre part aux PO1.

 

 

ROMAN BEZUS (de Saint-Trond à Gand)

Plaque tournante de la révélation de ce championnat, l’Ukrainien Roman Bezus a quitté Saint-Trond pour tenter sa chance à Gand. Supervisé également par le Standard de Liège, celui qui a inscrit 3 buts et délivré 3 assists depuis le début de la saison sous la vareuse trudonnaire devra faire oublier le flop Andrijasevic (lire ci-dessous) et viendra renforcer un milieu de terrain déjà bien rempli aux côtés des Vadis, Verstraete, Dejaegere et autre Esiti. Gageons que cette arrivée devrait s’accompagner d’un changement dans le système de jeu gantois prôné par son tacticien danois arrivé en cours de saison.

RYÔTA MORIOKA (d’Anderlecht à Charleroi)

Révélé lors de sa demi-saison jouée avec Waasland-Beveren, le Japonais avait rejoint le Parc Astrid à peine six mois après son arrivée en Belgique. Jamais dans le rythme des Mauves, ni apprécié à sa juste valeur, celui qui a déjà porté le maillot de son équipe nationale part se refaire une santé à Charleroi, où il aura la (délicate) tâche de faire oublier Benavente. Ryota Morioka est avant tout un créatif qui aura, chez les Zèbres, l’occasion de retrouver avant tout de la confiance… et du temps de jeu.

 

 

YOUSSEF MSAKNI (de Al-Duhail (QAT) à Eupen)

Même si cela n’est pas encore mathématique, l’AS Eupen a pratiquement acté son maintien pour une saison supplémentaire au plus haut niveau du football belge. Un joli résultat quand on se rappelle que les Pandas avaient débuté le championnat par quatre défaites consécutives et une indigence offensive criante. Autant dire que la fin de saison probablement en roue libre des Eupenois devrait permettre à Claude Makélélé de lancer rapidement cet avant tunisien présenté comme «un buteur exceptionnel» et le fer de lance de la sélection des Aigles de Carthage. Petit bémol toutefois: une blessure aux ligaments a privé ce dernier du récent Mondial russe avec sa sélection et le Tunisien n’avait depuis lors pas encore disputé la moindre minute officielle. C’est désormais chose faite pour celui qui a pu goûter quelques minutes aux joies de la D1A lors des deux derniers matches de l’Alliance.

 

 

KARA MBODJI (de Nantes (FRA) à Anderlecht)

Son retour sonne un peu comme un geste providentiel pour la direction mauve; un geste qu’il a eu avec son coach, l’austère Vahid Halilhodzic. Après une échauffourée lors de la rentrée au vestiaire à l’occasion de son dernier match sous la vareuse des Canaris, le grand échalas sénégalais a été prié par son club de faire son sac et rentrer à Neerpede, tout heureux au final de voir revenir un défenseur solide et expérimenté pour pas un rond. Face à Eupen, Kara a d’ailleurs rappelé sa robustesse et son sens de la relance, au plus grand bonheur des fans mauves. La bonne pioche inattendue de ce mercato pour le Sporting de Coucke?

 

 

 

Mais aussi…

On retiendra encore, en vrac, le retour de Taiwo Awoniyi (de Liverpool (ANG), prêté à Gand durant le premier tour) à Mouscron, le départ d’Uche Agbo (Standard) au Rayo Vallecano, le prêt d’Ibrahima Seck (de Genk) à Zulte Waregem, les retours en Belgique de Stef Peeters (de Caen (FRA)) et Idrissa Sylla (de Q.P.R. (ANG)) à Zulte Waregem également, l’arrivée de Thomas Kaminski (Courtrai) à Gand pour y prendre la succession de Lovre Kalinic (parti à Aston Villa (ANG)), le transfert de Casper De Norre (Saint-Trond) chez le voisin et leader de la compétition Genk, ou encore le prêt de Franko Andrijasevic (de Gand) à Waasland-Beveren, l’arrivée de Jakub Reznicek (Viktoria Plzen (TCH)) et Knowledge Musona (Anderlecht) à Lokeren et la signature de Tom De Sutter (ex-Lokeren) à Ostende.

+ Toutes les infos sur le mercato

 

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Union St-Gill. 17 12 4 1 43/18 37
2 Antwerp 17 10 4 3 30/18 33
3 FC Bruges 17 9 2 6 32/23 33
4 Anderlecht 17 7 3 7 34/24 28
5 La Gantoise 17 8 6 3 27/17 27
6 FC Malines 17 8 6 3 29/29 27
7 Charleroi 16 7 4 5 28/22 26
8 KRC Genk 17 6 7 4 31/29 22
9 Eupen 17 6 7 4 27/26 22
10 Courtrai 17 5 5 7 20/21 22
11 St-Trond 17 6 8 3 18/25 21
12 Ostende 17 6 9 2 21/36 20
13 Standard 16 5 6 5 18/26 20
14 OH Louvain 17 4 5 8 22/27 20
15 FC Seraing 17 6 10 1 23/31 19
16 Zulte-Waregem 17 4 8 5 27/38 17
17 Cercle Bruges 17 4 9 4 20/24 16
18 Beerschot 17 2 12 3 15/31 9
Nos dernières videos