article abonné offert

VILLERS-LA-VILLE

La DPG critiquée en chansons

La DPG critiquée en chansons

Le nouveau plan de mobilité fait évidemment partie de la note de politique générale à Villers-la-Ville. ÉdA

Étienne Struyf a fait appel à Dalida, Bourvil, Julien Clerc, etc. pour critiquer la déclaration de politique générale (DPG) de la majorité.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 515 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos