SANTÉ

Fibromyalgie, zona ou burn-out: le top 10 des maladies les plus recherchées sur internet

Fibromyalgie, zona ou burn-out: le top 10 des maladies les plus recherchées sur internet

Reporters/Science Photo Librar

Newpharma a dévoilé le top 10 des maladies les plus recherchées par les Belges francophones sur la toile. Selon la pharmacie en ligne belge, l’actualité et les témoignages des célébrités sur leur santé influencent fortement le nombre de requêtes sur le net.

En ce qui concerne leur santé, qu’est-ce qui intéresse vraiment les Belges? Pour voir quelles maladies suscitent le plus de curiosité auprès des internautes belges francophones, l’e-pharmacie belge Newpharma s’est intéressée aux maladies les plus recherchées sur internet.

La fibromyalgie, caractérisée par des douleurs musculaires dans l’ensemble du corps, arrive en tête du nombre de recherches devant le zona, une affection virale similaire à la varicelle, et la chlamydia, une maladie sexuellement transmissible.

Derrière, on retrouve le psoriasis (maladie chronique de la peau), le burn-out (épuisement professionnel), le lupus (trouble inflammatoire chronique pouvant toucher n’importe quelle partie du corps), l’herpès (maladie virale contagieuse touchant la bouche ou les parties génitales), l’autisme (trouble du développement humain), la maladie de Charcot (maladie neurodégénérative) et l’impétigo (infection de la peau fréquente chez les enfants).

Des recherches influencées par l’actualité et les célébrités

Des pathologies telles que la fibromyalgie, l’endométriose, la maladie de Charcot ou bien encore le burn-out suscitent un intérêt de plus en plus important auprès des internautes. Selon Newpharma, leur volume de recherches sur le net est intimement lié à l’actualité des médias et aux témoignages des célébrités affectées par ces pathologies.

Par exemple, lorsque la chanteuse Lady Gaga a annoncé, en septembre 2017, qu’elle souffrait de fibromyalgie, cela a indéniablement contribué à l’augmentation des recherches sur cette pathologie. Il en va de même pour la maladie de Charcot, dont Stephen Hawking était atteint avant d’en mourir en mars dernier, et le lupus, maladie dont souffre la chanteuse Selena Gomez depuis plusieurs années.

L’intérêt pour l’endiométrose, identifiée comme étant la première cause de stérilité féminine, a également connu un pic de recherches (8 100 recherches mensuelles) en mai 2018 après la diffusion d’un reportage consacré à cette maladie sur TF1 «Devenir Maman: notre combat contre l’endométriose».

Rhume, grippe et cancer, grands absents du top 10

Certaines maladies fréquentes, comme la grippe ou le rhume, ne sont pas aussi recherchées qu’on ne pourrait le supposer. La grippe n’apparaît, par exemple, qu’à la 74e position (2 900 recherches mensuelles) alors que le rhume est hors classement (1 600 recherches mensuelles). Newpharma indique que les recherches pour ces maladies sont en réalité beaucoup plus fréquentes durant l’hiver que l’été, ce qui ne leur permet pas d’intégrer les premières places du top 100.

En ce qui concerne le cancer, cette maladie redoutée fait désormais partie du vocabulaire courant et touche chaque jour de nouvelles personnes. Pourtant, il n’apparaît qu’en fin de classement du top 100 des maladies les plus recherchées en Belgique.

Les termes «cancer» et «leucémie» arrivent respectivement en 69e et 102e positions. Parmi les cancers spécifiques, le «cancer du sein» est toutefois le plus recherché avec 2 130 recherches mensuelles. Il est d’ailleurs l’un de ceux qui entraînent le plus grand nombre de décès chez la femme. Suivent ensuite le «cancer de la peau» (2 070 recherches mensuelles) et le «cancer du côlon» (1 860 recherches par mois).