Le stockage de nos smartphones va bientôt exploser

Le successeur du Galaxy Note 9, le Note 10 de septembre 2019, pourrait accueillir la nouvelle puce dédiée au stockage. Internet

La capacité maximale de stockage des téléphones va bientôt doubler pour atteindre des sommets vertigineux.

La capacité de stockage est un critère essentiel à l’heure de choisir un nouveau smartphone.

Exprimée en gigabits ou gigaoctets (GB, Go), cette capacité détermine le nombre de photos, de vidéos, de musiques et d’applications que le téléphone sera en mesure de contenir.

Évidemment, la montée en puissance du stockage fait grimper l’addition. Pour l’instant, le plafond est fixé à 512 GB. Seuls les modèles très haut de gamme bénéficient d’un tel traitement de faveur.

Coût du Samsung Galaxy Note 9 doté de 512 GB de stockage: 1189€. Prix de l’iPhone Xs 512 GB: 1559€.

En ajoutant une carte mémoire micro SD de 512 GB, la mémoire totale du Note 9 grimpe à 1 térabit (TB).

D’ici quelques mois, ce térabit pourrait être atteint sans ajout d’une micro SD. Samsung vient en effet de lancer la production de masse d’une nouvelle puce mémoire pour téléphone… d’une capacité record de 1 térabit.

C’est une première dans le monde du smartphone.

«Les fans de smartphones pourront bientôt profiter d’une capacité de stockage similaire à celle d’un PC portable premium, sans devoir ajouter de carte mémoire», s’enorgueillit Samsung.

Le premier téléphone à hériter de la fameuse puce pourrait être le Samsung Galaxy Note 10, attendu en septembre 2019.