MOBILITÉ

Les trottinettes électriques partagées Dott roulent désormais dans le peloton bruxellois

Les trottinettes électriques partagées Dott roulent désormais dans le peloton bruxellois

Dott annonce son arrivée à Bruxelles. Dott

Après les Américaines Lime et Bird ou la Bruxelloise Troty, Bruxelles compte un nouvel opérateur de trottinettes électrique partagées: la Française Dott. La capitale sera-t-elle assez grande pour tout le monde?

Bruxelles compte un opérateur de mobilité partagée de plus: la start-up française Dott entre en scène et devient le quatrième acteur à proposer des trottinettes sur le terrain bruxellois. Dott met en service une cinquantaine de trottinettes électriques qui évolueront dans un premier temps dans le quartier européen.

Après Trotty, Bird et Lime, Dott devient le quatrième acteur à Bruxelles sur le marché de la mobilité partagée. Deux d’entre eux, Troty et Bird, observent une sorte de «pause hivernale». Et il n’est pas certain qu’ils reviendront après cette interruption.

+ LIRE AUSSI Une étude dénonce les dangers de la trottinette électrique

+ LIRE AUSSI | Il faut désormais une licence pour louer des vélos et trottinettes en flotte libre

«C’est un marché en plein développement. En tant que ville, nous ne voulons rien interdire, mais nous voulons, avec la nouvelle réglementation, que tout se déroule de manière ordonnée. (...) Il appartient aux opérateurs de montrer qu’ils apportent une réelle complémentarité aux transports publics et qu’ils ont la volonté d’être présents dans le temps», explique Mathias Dobbels, le porte-parole du ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet (sp.a).

Dott s’est annoncée

Dott a annoncé à la Région bruxelloise sa venue et souligné qu’elle adhère au nouveau règlement régissant le secteur.

«Les nouvelles règles stipulent qu’un opérateur doit débuter ses activités avec un minimum de 50 véhicules, ce que Dott nous a confirmé. Ils peuvent limiter leur zone d’action mais ils doivent rester accessibles au public», précise Dobbels.

Dott affirme privilégier la sécurité et la durabilité. Avec leurs gros pneus et une portée plus grande, les engins de Dott sont encore mieux adaptés à la circulation urbaine, affirme l’opérateur.