Un bug iPhone vous autorise à espionner… et être espionné

Introduite en octobre 2018, la conversation de groupe dans FaceTime a ouvert d’hallucinantes possibilités d’espionnage. Internet

Être écouté sans son consentement via son iPhone, c’est possible grâce à une faille majeure qui vient seulement d’être découverte.

Apple fait face à l’un des pires bugs de l’histoire de l’iPhone et de l’iPad.

En ligne de mire: la possibilité d’espionner et d’être espionné via la célèbre application FaceTime.

La firme de Cupertino est en mode panique.

La faille touche les appareils qui tournent sous iOS 12.1. Soit la mise à jour du système d’exploitation introduite… en octobre 2018.

Concrètement, comment fonctionne cette faille qui vous permet d’écouter et voir un contact à son insu?

- Appelez un contact via l’application FaceTime.

- Appuyez sur Ajouter une personne à FaceTime et ajoutez-vous à la conversation de groupe.

- Le micro de votre contact s’active, vous pouvez librement l’écouter avant qu’elle ne décroche.

- Si votre contact a le malheur d’appuyer sur le bouton du volume ou le bouton Power, c’est cette fois la vidéo qui s’active.

Apple promet d’intervenir d’ici la fin de la semaine. «Nous sommes au courant du problème et nous préparons un correctif qui sera distribué par mise à jour logicielle plus tard cette semaine.»

En attendant cette échéance, le colosse applique une rustine de fortune. La conversation de groupe de FaceTime est purement et simplement désactivée.

Les plus prudents ne manqueront pas de temporairement réduire FaceTime au silence via les Réglages de l’iPhone / l’iPad: Réglages -> FaceTime -> désactiver l’option.