JEUX VIDÉO

Electronics Arts supprime les Points FIFA à la vente en Belgique

Electronics Arts supprime les Points FIFA à la vente en Belgique

Illustration Reporters/DPA

La société précise qu’elle travaille à rendre ces changements effectifs dans ses jeux pour consoles FIFA et PC d’ici le 31 janvier 2019.

«Après de nouvelles discussions avec les autorités belges, nous avons décidé de ne plus proposer les Points FIFA à la vente en Belgique», a annoncé lundi Electronics Arts (EA) par voie de communiqué.

Cela signifie que les joueurs en Belgique ne pourront plus acheter de points pour obtenir des packs FIFA Ultimate Team. Ils pourront cependant toujours accéder à Ultimate Team et jouer avec leurs joueurs existants.

«Tous les joueurs en Belgique qui ont déjà des Points FIFA sur leur compte peuvent continuer à les utiliser, mais ils ne pourront pas en acheter d’autres», précise Electronics Arts qui s’excuse auprès de ses joueurs en Belgique pour tout inconvénient causé par ce changement.

Le parquet de Bruxelles avait ouvert une information judiciaire sur les ‘loot boxes’, soit des pochettes-surprises virtuelles et payantes contenues dans les jeux vidéo FIFA de la société Electronic Arts. Ces ‘coffres de butin’sont, en effet, considérés par la Commission des jeux de hasard comme une forme de pari.

Pour la Commission, les coffres constituent un jeu d’argent illégal dans la mesure où les joueurs ne connaissent par leur contenu avant de les acquérir.

A la demande de l’instance, la société Blizzard, éditrice des jeux ‘Overwatch’et ‘Heroes of the Storm’, avait elle abandonné cette pratique à la fin août. Les autres géants Valve (Counter-Strike) et 2K Games (NBA 2K), de leur côté, ne proposaient plus la possibilité d’acquérir des coffres avec de l’argent réel.

EA était donc le dernier acteur majeur du secteur à faire de la résistance.