Le Comité des Fêtes de Laneffe, que les Laneffois appellent toujours «la jeunesse», a pour objectif d’organiser la vie villageoise et les festivités, faire le lien entre les différentes (et nombreuses) associations du village.

Le secrétaire, Guillaume Massart: «Nous assurons aujourd’hui les activités «phares» de l’ancien comité: buvette à la Saint-Éloi, la ducasse du mois de septembre pour la Saint Lambert, la Saint-Nicolas et la chasse aux œufs.» Parallèlement, de nouvelles activités apparaissent: «Nous avons déjà relancé la ducasse du Gadin au mois d’octobre, ancienne fête de Laneffe, typique, notamment car on y propose des rombosses, ancienne patisserie aux pommes. Lorsque la salle du village sera à nouveau disponible, nous plancherons à d’autres activités comme la relance d’un grand feu pour la fin de l’hiver.» Le moment le plus important pour le Comité est la ducasse du mois de septembre qui se déroule chaque année le 3e week-end du mois, le dimanche le plus proche de la Saint-Lambert, le 17 septembre (saint patron de l’église du village) «Pour nous, cela dure une petite semaine pour proposer deux jours complets d’activités aux Laneffois: des jeux, des repas, des spectacles, une balade houblonneuse, notre nouvelle activité depuis deux ans et qui connaît déjà son petit succès ». Durant la fête, les jubilaires sont mis à l’honneur et l’on peut assister à l’enterrement de la tarte. «Et cela se clôture par l’ancienne tradition de la danse des sept sauts, toujours bien vivante à Laneffe. » Tout ce week-end se vit de concert avec la Fanfare Royale Saint-Éloi qui répond toujours présente pour rehausser les moments clés du week-end! Le comité compte aujourd’hui une quinzaine de membres. On y retrouve Robin Nicolas (président), Florence Nicolas (trésorière) et Guillaume Massart (secrétaire).