Pour Edith Weustenraad (de Blegny) et Karin Legrand (conseillère CPAS à Herstal), aider les autres est comme une seconde nature.

Il est donc tout à fait normal qu’on les retrouve dans la même ASBL Repas aux SDF de Liège et Herstal qui recueille les gens dans la rue et les aide dans le camp installé sur les contreforts de la Chartreuse. «C’est dans cet espace sécurisé que nous accueillons les personnes en détresse pour un temps limité afin de pouvoir organiser une réinsertion auprès du CPAS ou trouver un logement. Nous en avons entre 20 et 25 en moyenne mais nous pourrions en accepter plus, explique Edith toujours le cœur sur la main. Sur place, ces personnes dans le besoin reçoivent de la soupe et des repas complets, une tente avec un sommier. Il est vrai que nous sommes en continuelle recherche de vivres et tout autre produit de consommation de base. À toutes les personnes qui voudraient nous aider, je conseille de nous apporter plutôt des sardines mais pas de plats à réchauffer. Nous manquons également de bidons pour transporter de l’eau. Tous les dimanches, nous distribuons des colis composés de ce que nous avons pu récolter.» Quant aux profils des personnes qui arrivent à la Chartreuse, ils sont divers et vont de l’étudiant encore aux études à l’homme qui travaille. Les femmes comme les hommes et ce, quel que soit leur âge, y sont aidés. «Nous sommes un groupe de citoyens qui veulent venir en aide aux SDF. Ils ont besoin de nous, de notre soutien, de notre aide et surtout de notre écoute. Des actions telles que récolte de conserves, savons ou friandises sont organisés ainsi que des distributions de soupe, café, pains fourrés… Il arrive qu’une coiffeuse donne quelques heures de son temps, qu’une friterie apporte des boulets…»

Vous voulez donner un coup de pouce à cette ASBL, rdv sur la pageFB: Repas SDF Liège et Herstal.