PESTE PORCINE

Les chasseurs autorisés à mener des opérations de destruction des sangliers en zone tampon

Les chasseurs autorisés à mener des opérations de destruction des sangliers en zone tampon

ÉdA

Dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de peste porcine africaine, le gouvernement wallon a approuvé un arrêté permettant notamment aux chasseurs mandatés par l’administration de mener des opérations de destruction des populations de sangliers dans la zone tampon.

Ces tirs complèteront le réseau de pièges mis en place, indique vendredi le ministre wallon de l’Agriculture, René Collin (cdH).

En outre, les personnes participant à la destruction des sangliers pourront procéder elles-mêmes, dans le respect des règles de biosécurité, au transport et à l’évacuation, vers le centre de collecte de Virton, des carcasses piégées ou abattues dans les zones noyau et tampon.

Depuis le début de l’épidémie de peste porcine africaine, 1.147 carcasses de sangliers ont été analysées, dont 959 dans le périmètre infecté. Sur ce nombre, 389 carcasses se sont révélées viropositives.


Nos dernières videos