MONDE

Rupture d’un barrage minier au Brésil, «plusieurs morts»

La rupture d’un barrage minier à Brumadinho, dans l’État brésilien de Minas Gerais (sud-est), a fait «plusieurs morts» selon des témoins, annonce un responsable des pompiers, sans donner de bilan précis.

«D’après les témoignages que nous avons reçus, il y a eu plusieurs morts», a expliqué ce responsable, précisant qu’une coulée de boue avait recouvert «toute la zone autour du barrage».

En 2015, la rupture d’un barrage de déchets miniers avait fait 19 morts à Mariana, autre localité de Minas Gerais, une tragédie considérée comme le pire désastre environnemental de l’histoire du Brésil.

Le barrage qui s’est rompu vendredi appartient au géant minier Vale, qui a confirmé l’incident et a affirmé que «la priorité totale est de protéger la vie des employés et des habitants».

Des images aériennes impressionnantes diffusées par les pompiers montrent une coulée de boue de couleur marron aux reflets grisâtres recouvrant d’immenses surfaces de végétation.

Sur une vidéo, on peut voir la boue s’écouler à fort débit au travers d’une route.

La télévision Globonews a également montré des images prises par hélicoptère montrant des habitations partiellement détruites, certaines à moitié englouties par la boue.

La municipalité de Brumadinho a diffusé sur les réseaux sociaux un communiqué demandant à la population de s’éloigner du lit de la rivière Paraopeba.

Nos dernières videos