CHARLEROI

Drogues: 15 perquisitions et 19 interpellations à Charleroi, Anvers et Mons

Joli coup de filet de la police l’ORA, spécialisée dans les stupéfiants, à Charleroi, Anvers et Mons. 19 personnes ont été interpellées dans le cadre d’une enquête sur un réseau de drogues.

Dix-neuf personnes ont été interpellées, dix-sept à Charleroi et deux à Anvers, après la vague de quinze perquisitions menées mercredi à Charleroi, Mons et Anvers, a fait savoir vendredi Daniel Marlière, premier substitut du procureur de roi de Charleroi, lors d’une conférence de presse.

Au total, neuf personnes ont été mises sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction. Ces personnes sont inculpées pour détention et vente de stupéfiants avec la circonstance aggravante d’être constituées en association.

Cette opération est le fruit d’une enquête commencée en octobre dernier par l’ORA, la section «stupéfiants» de la police locale de Charleroi.

D’importantes quantités de cocaïne et d’héroïne ainsi que deux armes ont notamment été saisies. Un riot gun à canon scié a ainsi été retrouvé au domicile du dirigeant présumé de l’organisation à Charleroi et un pistolet-mitrailleur à Anvers.

Le parquet a également confirmé que la vente de stupéfiants se faisait via des personnes en séjour illégal. Il n’a cependant pas donné plus d’informations quant aux identités des personnes arrêtées, l’instruction étant toujours en cours.


Nos dernières videos