MOUSCRON

Pas de frontière linguistique pour les contrôles ANPR

Pas de frontière linguistique pour les contrôles ANPR

Ce jeudi, les zones de police de Mouscron et de Grensleie ont procédé à une opération de contrôle conjointe de part et d’autre de la frontière linguistique. Police de Mouscron

Hier, la police locale de Mouscron s’est associée à la police de Grensleie (Menin, Wevelgem, Ledegem) dans une opération conjointe de contrôle routier ANPR. Trois véhicules ont été saisis.

Ce jeudi, entre 15 h et 21 h, la police locale de Mouscron s’est associée à la police de Grensleie (Menin, Wevelgem, Ledegem) dans une opération conjointe de contrôle routier ANPR. Le dispositif a occupé deux points de contrôle, l’un à Menin, l’autre à Mouscron (N58).

Au total, près de 1 500 immatriculations de véhicules ont été scannées via la technologie de reconnaissance automatique de plaques (ANPR). Le scan des plaques a permis d’identifier une cinquantaine de véhicules qui ont fait l’objet d’un contrôle approfondi. Au total, 6 défauts de documents valides (assurances, permis de conduire, immatriculation) ont été verbalisés. Une procédure pour conduite d’un véhicule sous l’influence de produits stupéfiants a été ouverte. 3 véhicules ont été saisis au cours de l’opération.

Au niveau judiciaire, 2 dossiers pour détention de stupéfiants ont été initiés et seront transmis au Parquet.


Nos dernières videos