BELGIQUE

Explosion à Anzegem: un mort et trois blessés graves

Un silo en feu est à l’origine de l’explosion survenue à l’entreprise Pouleyn à Anzegem (Flandre Occidentale), selon les pompiers de la zone Fluvia.

L’incendie s’était déjà déclaré jeudi dans le réservoir. Les pompiers se sont rendus sur place et ont chargé l’entreprise de vider le silo, mais les braises ont visiblement continué à se consumer dans la nuit de jeudi à vendredi. Trois employés ont été gravement blessés. Un jeune homme de 22 ans a perdu la vie. L’origine du feu n’est pas connue.

«Il y a un important dégagement de fumée, qui est non toxique. Les services de secours sont présents en masse», a souligné le bourgmestre de l’entité Gino De Vogelaere qui a activé le plan communal d’urgence.

Selon le maïeur, une firme externe aurait ouvert, pendant le nettoyage, une trappe du silo qui aurait alors explosé, vendredi aux alentours de 08 h 00.

Un expert se penche sur l’accident

L’auditorat du travail a désigné un expert chargé d’examiner l’accident du travail qui a eu lieu vendredi matin sur le site de l’entreprise Pouleyn à Anzegem, en Flandre occidentale, et qui a fait un mort et trois blessés graves. L’expert va notamment devoir déterminer si les deux sociétés, Pouleyn et celle qui avait été chargée de vidanger le silo à l’origine de l’accident, avaient échangé suffisamment d’informations.

L’accident a eu lieu à la suite de l’incendie d’un silo de copeaux de bois jeudi soir. Après passage des pompiers, une firme externe, d’Oostrozebeke a été chargée de vidanger le silo vendredi matin. Quand un ouvrier de cette entreprise a voulu ouvrir une porte du silo lors de l’intervention, une flamme s’est cependant formée et une explosion a eu lieu, blessant quatre travailleurs. L’un d’entre eux, âgé d’une vingtaine d’années, est décédé plus tard dans la journée.

Parmi les trois autres, grièvement blessés, deux sont dans un état critique et ont été pris en charge au centre des brûlés de l’UZ Louvain.

Des premières observations, il ressort que la masse de paillettes de bois encore fumantes s’est déplacée dans le silo à l’ouverture de la porte. Le contact avec l’air extérieur a ensuite provoqué l’explosion meurtrière.

Nos dernières videos